RTBFPasser au contenu

Sciences et Techno

Le Cern remet en marche son accélérateur de particules

Le Cern remet en marche son accélérateur de particules
22 avr. 2022 à 04:211 min
Par Belga

Après plus de trois ans de travaux de maintenance et d'amélioration, la plus grande machine de recherche du monde est remise en service. L'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) va redémarrer son grand collisionneur de hadrons (LHC).

Les deux premiers faisceaux de particules doivent être envoyés vendredi dans des directions opposées à travers l'anneau souterrain de 27 kilomètres de circonférence situé à cheval sur la frontière franco-suisse dans l'Ain, aux portes de Genève.

La suspension de l'accélérateur le plus puissant du monde, à l'arrêt depuis 2019, avait été prolongée en raison de la pandémie. Son redémarrage doit s'étaler sur plusieurs phases.

Il faudra six à huit semaines pour que la machine tourne à plein régime, et ce n'est qu'alors que pourront à nouveau avoir lieu des collisions de protons qui devraient révéler des connaissances sur les lois fondamentales de l'univers.

L'accélérateur de particules permet de simuler l'époque de la création de l'univers, il y a environ 14 milliards d'années. Lors des collisions, les chercheurs observent les processus de désintégration et acquièrent des connaissances sur les plus petits composants de la matière, les particules élémentaires.

Entre autres, le boson de Higgs, décrit théoriquement 40 ans plus tôt, a été détecté pour la première fois au Cern en 2012. Il contribue à ce que les particules élémentaires aient une masse.

Articles recommandés pour vous