RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Le Centre Touristique Laine et Mode à Verviers reste une destination "Trois Soleils"

Installé dans une ancienne usine textile, le Centre Touristique Laine et Mode de Verviers accueille les visiteurs depuis 22 ans.
03 janv. 2022 à 17:09Temps de lecture3 min
Par Philippe Collette

Comme beaucoup d’attractions culturelles de l’Est du Pays, le Centre Touristique Laine et Mode de Verviers aura connu une année 2021 difficile. Situé dans le quartier de Hodimont, le Centre, appelé aussi Musée de la Laine, a vu ses sous-sols complètement noyés lors des inondations de juillet dernier, le privant d’électricité et de chauffage. Conséquence fâcheuse, le Centre a dû fermer ses portes aux visiteurs en pleine période touristique, d’abord du 14 juillet au 31 août faute d’électricité, puis à nouveau plus d’un mois dès la mi-novembre vu l’absence de chauffage.

Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre, le Centre est à nouveau rouvert et en guise de cadeau de Nouvel-An, il s’est vu décerner à nouveau un label "Destination Trois Soleils" par la Région Wallonne. Portrait d’un site touristique trop méconnu.

 

La laine et son industrie, fleuron économique de Verviers pendant plusieurs siècles, perpétuée dans le Centre Touristique Laine et Mode.
La laine et son industrie, fleuron économique de Verviers pendant plusieurs siècles, perpétuée dans le Centre Touristique Laine et Mode. RTBF – Philippe Collette

Une ancienne usine textile rénovée en 1999

Le site de la rue de la Chapelle auquel fait face la vénérable et très ancienne église Saint-Jean Baptiste est l’illustration même de ce que fit l’âge d’or de Verviers du 18e siècle aux années 1970 : son industrie textile. Abritant notamment les activités des usines familiales Bettonville et de Thier, le bâtiment a fait partie du paysage textile verviétois jusqu’en 1976, date de l’arrêt complet des activités.

Bien plus tard, la Ville de Verviers l’a racheté dans le cadre de la préservation de son patrimoine économique de jadis pour le transformer en lieu de tourisme afin de perpétuer le souvenir d’un secteur qui avait placé Verviers sur la carte du monde économique, entrainant sa richesse financière et patrimoniale, mais aussi une notoriété jamais égalée ; ainsi est né en 1999 le Centre Touristique Laine et Mode grâce une rénovation réussie, financée par les fonds Feder et la Région wallonne essentiellement.

Le léviathan, une machine à laver la laine, conçue par le Verviétois Eugène Melen, est présent dans le parcours permanent
Le léviathan, une machine à laver la laine, conçue par le Verviétois Eugène Melen, est présent dans le parcours permanent RTBF Philippe Collette

Un parcours permanent du mouton au fil.

Pour illustrer ce que fut l’industrie lainière, le Centre s’articule autour d’un parcours permanent situé au 2ème étage de l’imposante bâtisse : " Il s’agit de comprendre les différentes étapes du traitement de la laine depuis la tonte du mouton jusqu’au fil de laine utilisé pour confectionner des pulls par exemple, explique Michèle Corin, Directrice ; dans ce parcours, on peut ainsi sentir et tâter de la laine brute, admirer plusieurs machines textiles d’autrefois, construites en grande partie à Verviers, visiter le bureau des négociants en laine et leurs célèbres ploquettes bleues, un laboratoire de traitements chimiques, d’anciennes photos, et des vidéos en noir et blanc où l’on aperçoit les ouvriers, hommes et femmes, en plein travail."

Parmi les machines textiles, on retiendra notamment la présence du léviathan conçu par le Verviétois Eugène Melen en 1866 pour laver la laine en plaçant celle-ci dans divers bains d’eau chaude additionnés de savon et de carbonate de soude. La Mule Jenny créée par William Cockerill figure elle aussi aussi en bonne place du parcours aux côtés d’autres merveilles ingénieuses pour l’époque ; elle servait à produire simultanément de nombreux fils au départ d’une seule commande.

" Ce parcours peut-être admiré de manière classique, seul avec un autoguide, poursuit Michèle Corin, ou bien, et c’est bien plus riche, avec une guide qui est plutôt une animatrice car elle propose vraiment une sorte de show tout au long de la visite". Le parcours "laine" est prolongé par un autre parcours retraçant l’histoire de l’habillement de la préhistoire à nos jours.

La Mule Jenny, créée par William Cockerill.
La Mule Jenny, créée par William Cockerill. RTBF Philippe Collette

Des expositions temporaires : Etoffe(s) puis "7 Péchés"

Une autre ligne de force du Centre Touristique consiste à la mise sur pied d’expositions temporaires dont les thèmes revêtent désormais un caractère plus culturel qu’auparavant ; en ce moment, se tient ainsi l’exposition "Etoffe(s)" qui accueille des œuvres de 22 artistes contemporains liées au textile et disséminées dans le parcours permanent. Dès le 5 mars 2022, elle sera remplacée par une exposition d’une tout autre nature intitulée "7 Péchés":" Ce sera une évocation des 7 péchés capitaux à travers les siècles, explique la Directrice, et à travers les civilisations avec une vision artistique (peintures et autres), mais aussi philosophique et sociologique ; elle sera ouverte jusqu’à fin décembre".

Le label "Destination 3 Soleils" dont peut aujourd’hui se targuer le Centre Touristique Laine et Mode de Verviers, récompense le travail en profondeur d’une équipe de 10 personnes dont la volonté affirmée est le multilinguisme : les flyers sont en quatre langues, le site internet en trois langues, et les hôtesses d’accueil parlent couramment le français, le néerlandais et l’anglais.

22 ans après sa création, le Centre souffre cependant encore d’un manque de notoriété au-delà des frontières de la Province de Liège ; c’est le défi de toute l’équipe mais aussi une question de moyens financiers, et à ce titre, les " 3 Soleils" aujourd’hui confirmés ne peuvent qu’être un adjuvant appréciable.

Centre Touristique Laine et Mode

rue de la Chapelle, 30 – 4800 Verviers.

Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 17h – Téléphone : 087/ 307920

Site web : www.aqualaine.be

 

Michèle Corin, Directrice du CTLM

Michèle Corin, Directrice du CTLM

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’une des 22 oeuvres de l’exposition "Etoffe(s)" proposée en ce moment au Centre Touristique Laine et Mode.
L’une des 22 oeuvres de l’exposition "Etoffe(s)" proposée en ce moment au Centre Touristique Laine et Mode. RTBF Philippe Collette

Articles recommandés pour vous