RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Le casse-tête de la mobilité au Heysel : le concert des Stones et les autres de cet été vont servir de test pour les solutions STIB, vélo, et parkings

10 juil. 2022 à 15:54 - mise à jour 11 juil. 2022 à 06:18Temps de lecture2 min
Par Xavier Lambert

Ce 11 juillet, les Rolling Stones seront de retour à Bruxelles dans le cadre de leur tournée Sixty, 46 ans après leur dernier concert bruxellois. On attend 50 à 60.000 personnes au stade Roi Baudouin.

Les fans des Stones seront aux anges. Mais avant, pendant et après le concert, ce sera peut-être moins le cas pour les habitants du plateau du Heysel. D’autant que cet été, il y aura six autres concerts dans l’enceinte des Diables rouges avec les deux dates d’Ed Sheeran fin juillet et les quatre soirs de Coldplay début août.

De quoi poser quelques soucis de mobilité, comme lors de chaque match des Diables rouges au stade national également. C’est pourquoi la Ville de Bruxelles et les organisateurs de concerts proposent pour la 1re fois des plans mobilité pour chacun des sept grands concerts de cet été 2022.

La volonté est d’acheminer un maximum des 405.000 spectateurs attendus cet été jusqu’au stade autrement qu’en voiture personnelle.

Différentes mesures ont été prises à cet effet :

  • Chaque ticket de concert pour ces 7 dates est un ticket combi STIB : c’est désormais une obligation fixée par la Ville pour la location du stade depuis cette année. Trois stations de métro desservent en effet le stade, sans oublier le tram et le bus. Et la STIB renforce le nombre de véhicules sur ses lignes durant la période concernée
  • Deux énormes parkings vélo seront installés aux deux extrémités du stade, de 1400 places pour les Stones, de 3000 pour Sheeran et Coldplay.
  • Des lignes de trains supplémentaires sont ajoutées par les promoteurs de concert, en collaboration avec la SNCB, vers les villes fournissant le plus de spectateurs : Pour Coldplay : Liège, Leuven, Gand, Ostende, Malines, et d’autres encore
  • Des combis avec le voyage en car sont également prévus, comme souvent via des opérateurs privés, avec un parking spécifique pour les cars de spectateurs (prix aux alentours de 20 euros)
  • Le Parking C reste généralement accessible aux spectateurs ; à 10 euros la place pour que cela reste intéressant d’aller s’y garer plutôt que dans les rues de Laeken.

Et surtout, une étude des conséquences des concerts sur la mobilité à Bruxelles a été commandée par la Ville afin d’en tirer les conséquences pour les concerts suivants en 2023. Un concert de chaque artiste sera étudié afin d’avoir une vision globale, et des différents scénarios.

La solution des parkings de transit

Le ticket STIB gratuit, c’est bien si vous habitez en région bruxelloise. Sinon, il vous faut quand même arriver jusqu’à une station STIB pour prendre ces transports en commun d’autant que les trains supplémentaires ne concernent que quelques lignes. Reste alors la possibilité des parkings relais, dont le prix est très limité (3 euros par jour) si vous le combinez avec un voyage via la STIb.

  • en venant du Hainaut : le parking Ceria (1300 places) semble la solution idéale, au début du ring ouest en venant de l’E19. Comptez une demi-heure de trajet en transport en commun, via les lignes 5 et 6 en changeant à Beekkant
  • en venant de la E411 : le parking Delta, au bout de la E411, a 386 places et est à 35 minutes du Heysel via les lignes 5 et 6 en changeant à Beekkant.
Parking. brussels

Quatre concerts sont envisagés en 2023, mais Mylène Farmer est la seule artiste confirmée officiellement jusqu’ici.

Le Manneken Pis a lui revêtu une tenue à l'effigie des Rolling Stones (Jt du 9 juillet)

Sur le même sujet

Les Rolling Stones ont fêté leurs 60 ans de carrière au Stade Roi Baudouin... retour dans les archives

Musique - Rock

Les Stones partagent leur vidéo de Bruxelles et Mick Jagger prend des photos de lui en ville !

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous