Icône représentant un article video.

Le Cactus

Le Cactus : Jérôme de Warzée vous présente le 76e festival de Cannes

Le cactus : "Festival de Cannes 2023"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le 76e festival de Cannes est ouvert. Pour le Cactus du 8/9, Jérôme de Warzée est en direct depuis la Croisette.

Cannes c’est d’abord des films en compétitions. Cette année : Les feuilles mortes, Les herbes sèches, Le vieux chêne… Ce n’est plus un festival, c’est un herbier.

C’est aussi un jury, qu’on nous dit éclectique, terme utilisé pour masquer le fait qu’on n’y connaît absolument personne. Les noms parlent d’eux-mêmes : Ruben Ostlund, Rungano Nyoni, Atiq Rahimi, Dany Boon, Damian Szifron.

C’est encore des stars capricieuses : lors d’un de ses passages à Cannes, Nicole Kidman avait exigé de se faire livrer quarante bouteilles d’Evian dans sa suite du Carlton afin qu’elle puisse se rincer les cheveux. Maintenant on le sait : Nicole Kidman n’est pas une femme Chaudfontaine.

Mais à Cannes cette année, plane la menace de la CGT – le syndicat français, qui, pour protester contre la réforme des retraites, menace les projections de coupures d’électricités.

Jérôme imagine un public restant trois heures devant un écran totalement noir. C’est peut-être la palme d’or. Un vibrant hommage aux frères sans lumière. Hugues Dayez trouant son slip devant ce choix esthétique minimaliste magnifiant l’évident obscurantisme de la fragilité insignifiante de ce biopic de Gilbert Montagné, et ponctuant sa critique par un pragmatique : ça ne fonctionne pas.

Pour plus d’humour et d’émotion, suivez Le Cactus

Pour plus de grands moments d’humour, suivez Le Cactus tous les matins à 8h15 du lundi au vendredi dans Le 8/9 en radio sur VivaCité, en télé sur la Une et en replay sur Auvio.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous