RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Le 8/9

Le Cactus : découvrez ces quatre infos insolites

Le cactus : "Infos insolites"

Le 8/9 : le cactus de Jérôme de Warzée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 août 2022 à 07:50Temps de lecture5 min
Par Philomène Parmentier

L’actualité étant toujours marquée par la vague de chaleur et la guerre en Ukraine Sum a décidé de vous proposer un condensé d’infos insolites. Avec son humour et son sarcasme, il vous propose un Cactus aux sujets détonants.

Récemment, un détenu japonais qui purge une petite peine de prison pour infraction au code de la route, a été privé de sortie ? Dans une prison, bonne vanne ! Est-ce qu’il a été privé de visite conjugale ? Non plus, ce monsieur a été privé de ses lunettes, pendant des mois, par la prison parce que, ça lui donne un air menaçant qui risque “d’intimider” les autres prisonniers et de "déclencher des comportements indisciplinés" comme des bagarres et des brimades.

Autre info insolite, il y a quelques années, un proxénète de l’Oregon a violemment frappé au visage, avec une paire de Jordan, un homme qui refusait de payer une prostituée, lui causant points de suture et chirurgie plastique. Le proxénète a été condamné à 100 ans de prison. Suite à cela, il a demandé à Nike, 60 millions de dollars car Nike qui ne prévient pas assez les clients que ses chaussures peuvent être des armes dangereuses.

En 2018, dans le Missouri, un gars suspecté d’avoir tué des centaines de cerfs et d’avoir posé avec ses "trophées" a été condamné à un an de prison. Et une fois par mois, il doit regarder le classique de Walt Disney "Bambi", et supporter la triste scène de la mort de la maman de Bambi.

En Italie, un sexagénaire a porté plainte contre son chat pour voyeurisme. Il lui reprochait de venir au pied du lit conjugal pendant ses ébats, et, selon lui, il n’arrivait pas à faire lever l’engin parce que le chat les regardait. Il accusait même sa femme d’avoir comploté avec son chat pour que celui-ci se mette au pied du lit et pour que l’homme se sente humilié.

Comme disait Brassens, quand on est con…

Sur le même sujet

Le Cactus : Sum raconte avec nostalgie et autodérision ses années universitaires

Le 8/9

Le Cactus : Sum vous présente le "Good Move", le nouveau plan de circulation à Bruxelles

Le 8/9

Articles recommandés pour vous