RTBFPasser au contenu

Santé & Bien-être

Le bruit peut changer le goût de la nourriture, c’est la science qui le dit !

Le bruit change les goûts
17 août 2021 à 17:301 min
Par Chloé Rosier

La sensation de la nourriture dans votre bouche peut-être influencée par le bruit. Il n’y a pas que l’assaisonnement qui rend un plat (très) bon.

On savait déjà que les odeurs avaient une influence sur le goût et que les papilles ne sont pas seules responsables de nos sensations quand on mange. Une étude de 2014, menée par des chercheurs de l’université d’Oxford, soutient que l’ouïe a également un impact sur ce que l’on ressent quand on mange.

Le bruit peut changer les goûts

Selon le Guardian, des notes plus hautes rendent les sensations d’aliments plus sucrées et les notes plus basses peuvent donner un goût amer. L’amer pourrait également être créé par des bruits de trombone…

Josef Youssef et Charles Spence de l’Université d’Oxford ont publié une étude dans laquelle ils expliquent qu’ils ont fait plusieurs expériences pour en arriver à la conclusion que l’appréciation de la nourriture n’est pas seulement une question de goût, mais des cinq sens.

Le goût a un grand impact avec les 5 saveurs, l’odorat également, il permet de capter les saveurs, la vue aussi puisqu’un plat joliment dressé est plus appétissant qu’une louche de cantine, le touché, comme de nombreuses cultures mangent avec les mains et ceux qui ont tenté l’expérience affirment que la nourriture à un goût différent. Enfin le son, non seulement il peut altérer les goûts et leur donner une tendance plus sucrée ou amer mais en plus, il participe à l’expérience de dégustation, comme Forbes le soutient.

Le bruit peut diminuer les goûts

Le goût de la nourriture dans l’avion est également altéré par le bruit
Le goût de la nourriture dans l’avion est également altéré par le bruit Getty Images – Stewart Sutton

La mauvaise réputation de la nourriture en avion ne serait pas uniquement à imputer à l’altitude qui bouche les voies nasales et empêche les arômes d’être appréciés à leur juste valeur. Le bruit de fond des moteurs (aux environs de 90 dB) aurait également un impact négatif et atténuerait les goûts perçus par les voyageurs. Un moyen de pouvoir profiter malgré tout de votre repas en avion serait de sélectionner des aliments riches en umami (la cinquième saveur, en plus des classiques sucré, salé, amer et acide) ou encore en tomates !

Sur le même sujet

18 août 2021 à 17:30
1 min
12 août 2021 à 17:30
1 min

Articles recommandés pour vous