RTBFPasser au contenu

Régions Brabant wallon

Le bourgmestre Ecolo d'Ottignies-LLN s'en va: "Je pars serein et heureux, mais pas sans émotion"

Le bourgmestre Ecolo d'Ottignies-LLN s'en va: "Je pars serein et heureux, mais pas sans émotion"

Une page se tourne à Ottignies-Louvain-la-Neuve. Après 18 ans au pouvoir, le bourgmestre, Jean-Luc Roland, va quitter ses fonctions. C'est une autre Ecolo, Julie Chantry, qui lui succèdera lundi.

"Je suis serein, je pars sans regret, confie-t-il. Mais évidemment ce n’est pas sans une pointe d’émotion, et même plus que cela, au moment de quitter ceux avec qui j’aurai travaillé pendant ces 18 ans, à commencer par les fonctionnaires avec lesquels on a monté des projets et travaillé au quotidien. Tout cela s’arrête, c’est une page importante de ma vie pour laquelle j’ai éprouvé énormément de plaisir et de satisfaction."

Un boulot fascinant et passionnant

"En arrivant dans la fonction, je pensais bien connaître ma ville. Mais il y a plein de choses que je ne connaissais pas et que j’ai découvertes. Notamment des situations de détresse incroyables, qu’on n’imagine pas et par rapport auxquelles nous sommes très démunis. Et quand des gens viennent trouver le bourgmestre en désespoir de cause, après avoir tout essayé, et que vous écoutez en essayant d’être empathique mais qu’il n’y a pas de solution toute faite, ce sont des moments durs. Mais bien sûr, le boulot, ce n’est pas que ça. Ce sont des projets qu’on monte et j’ai l’habitude de dire que ce n’est pas la fonction de bourgmestre qui m’a attiré, mais c’est la fonction de bourgmestre dans cette ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, qui est foisonnante, intense, effervescente en permanence. C’est ça qui est fascinant et passionnant. Et c’est ça qui fait que je quitte la fonction heureux."

Et après? Jean-Luc Roland a l’intention de voyager, "pas forcément très loin", de lire, "plus seulement le soir avant de s’endormir", et de marcher, "sur le chemin de Stevenson, dans les Cévennes que j’adore". Le bourgmestre dit avoir besoin de six mois pour atterrir, se retrouver, se ressourcer.

Pas candidat aux élections en 2019

Et Jean-Luc Roland l’affirme, c’est bien la fin de sa carrière politique: il ne sera pas candidat aux prochaines élections régionales ou fédérales. "Certains me l’ont suggéré mais j’ai besoin de mes six mois. Donc ce sera trop tard pour postuler. Je pense que j’ai assez donné sur ce plan-là, j’imagine mon activité personnelle sous d’autres modes que le mandat politique, le mandat public. Il y a bien longtemps, j’ai été candidat à la Chambre, ça ne s’est pas fait, ce n’est pas un drame, j’ai eu cet autre itinéraire qui me comble entièrement .

Passionné par sa ville et habitant Louvain-la-Neuve, Jean-Luc Roland dit ne pas avoir de projet précis mais il s’attend à être sollicité dans les prochains mois. "Notre ville est bourrée d’initiatives, les réseaux sont bien tissés, les associations sont nombreuses et dynamiques, il n’y a que l’embarras du choix".

Articles recommandés pour vous