Le bitcoin à 30.000 dollars n'en serait encore qu'au début de son ascension, selon une projection de la banque JP Morgan

La banque new-yorkaise JP Morgan prévoit que la valeur du bitcoin soit multipliée par dix

© OZAN KOSE - AFP

05 janv. 2021 à 21:47 - mise à jour 08 janv. 2021 à 10:57Temps de lecture2 min
Par M.F.

Alors que la valeur du bitcoin a atteint les 30.000 dollars le 2 janvier, la cryptomonnaie pourrait bien continuer sur sa lancée dans les mois à venir selon une projection de la banque new-yorkaise JP Morgan, qui prévoyait que "la capitalisation du bitcoin" soit "multipliée par dix" et donc, selon la valeur de l'époque, atteindre les 130.000 dollars.

Sortie en octobre 2020, cette projection est sur un bon chemin alors que la valeur de la monnaie virtuelle bat tous ses records en cette période de pandémie mondiale. Mais ce qui tire le bitcoin vers le haut, c’est le lancement d’un service d’achat, de vente et de paiement par cryptomonnaie par le géant des paiements en ligne Paypal le 21 octobre.


►►► À lire aussi : Plus de 10 ans après sa création, l’âge de la maturité pour le Bitcoin ? Quatre questions pour mieux comprendre


Outre ce service destiné aux particuliers, des fonds d’investissement s’intéressent de plus en plus à cet actif aux mouvements de prix brusques, alors qu’ils s’en sont pendant longtemps méfiés. La cryptomonnaie s’impose de plus en plus comme une alternative plus moderne que l’or, qui évolue actuellement à des niveaux bas en raison des mesures d’assouplissement monétaire des banques centrales, prises pour relancer l’économie face à la crise du Covid-19.

Dans une note de stratégie globale au début du troisième trimestre de l’année qui vient de s’achever, JP Morgan écrivait que "mécaniquement, la capitalisation du bitcoin devrait être multipliée par dix pour égaler l’investissement total du secteur privé dans l’or via les ETF ou les barres et pièces". Étant donné la valeur de la crypto monnaie au moment de cette sortie, cela signifiait que les estimations de la banque avançaient qu’elle pourrait atteindre 130.000 dollars.

L’or en danger ?

Si on est encore loin de cette valeur, le bitcoin continue de grimper et de faire de l’ombre à l’or. Si on met ces deux monnaies sur la même ligne, c’est parce que le métal doré a longtemps été l’investissement privilégié des investisseurs. Toutefois, la monnaie dématérialisée permet des transferts bien plus rapides et sans limitation physique. En bref, envoyer un bitcoin à votre vieille tante exilée à l’autre bout du monde ne prend que quelques secondes.


►►► À lire aussi : Le bitcoin pourrait faire concurrence à l’or estiment des analystes


L’or présente aussi l’inconvénient d’être difficilement utilisable dans la vie de tous les jours. On imagine mal de payer son pain avec quelques pépites chez le boulanger. Le bitcoin présente l’avantage d’être divisé jusqu’à atteindre 8 décimales, sa valeur peut donc être réduite drastiquement pour une transaction.

Tous ces éléments rendent plausible, même si cela reste de la spéculation, un dépassement de l’or par la cryptomonnaie.

Archives: JT 12/12/2017

Le Bitcoin fait ses premiers pas en bourse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement