RTBFPasser au contenu
Rechercher

Régions Brabant wallon

Lazer en faillite : le spécialiste mondial des casques pour motos était basé à Mont-Saint-Guibert

Les casques Lazers Helmets, à ne pas confondre avec les casques de Lazer Sport, entreprise toujours en pleine activité.

La société belge " Lazer ", spécialisée dans les casques pour motos, n’a pas tenu la rampe ! L’entreprise de réputation mondiale a fait aveu de faillite le 10 juin 2022. Celle-ci a été officiellement prononcée le 13 juin par le tribunal de Nivelles.

Installée à Mont-St-Guibert, en Brabant wallon, l’entreprise familiale fondée en 1919 n’a pas résisté aux conséquences de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine. Les tentatives de relance et de reprise n’ont rien donné non plus.

100 ans d’histoire

Entreprise familiale fondée en 1919, Lazer était la plus ancienne marque de casques en activité dans le monde. Elle se portait bien et avait de beaux projets dans ses cartons. Mais les conséquences du confinement lié à la crise Covid ont changé la donne. "Les mesures de confinement prises en Europe ont eu pour conséquence la fermeture d’une grande majorité de nos magasins. Nos clients ont dû fermer leurs commerces. Par ailleurs, la production de nos casques, en Chine et au Vietnam, a également souffert de la crise sanitaire également présente dans ces pays-là", explique le patron de Lazer, Alexander de Vos van Steenwijk.

Crises successives

La crise sanitaire a engendré des conséquences en cascade, dont la hausse des coûts de transports. "Ces coûts ont été multipliés par dix", commente le patron de l’entreprise. Cela a pesé sur notre trésorerie". Puis, il y a eu des difficultés pour financement des projets de développement. Malgré un bilan 2021 satisfaisant, les pertes de l’année précédente ont empêché Lazer de relever suffisamment la tête pour récupérer sa vitesse de croisière. Le contexte économique mondial encore fragile puis les conséquences de la guerre en Ukraine ont finalement conduit Lazer droit dans le mur.

Relances vaines

La tentative de redressement de la société via la procédure de réorganisation judiciaire a échoué. Dans un contexte de crise, aucun repreneur n’a voulu prendre de risques pour cette petite société dont les produits étaient vendus sur le marché mondial. "C’est une petite société, mais dont le fonctionnement est d’une grande complexité, avec des sites de production en Asie et des développements technologiques assez exigeants".
Le matériel et le stock de Lazer seront vendus aux enchères, en ligne. L’entreprise Lazer employait une dizaine de personnes à Mont-St-Guibert.

Lazer SA et Lazer Sport
 

L'entreprise Lazer Helmets, soit Lazer SA, n'a rien à voir avec une autre entreprise de casques dénommée Lazer Sport, cette dernière étant toujours en activité et étant prisée par de grands noms du sport professionnel et par de nombreux amateurs. 

Articles recommandés pour vous