RTBFPasser au contenu
Rechercher

Medias

Laurent Vicomte : sa dernière balade au bout du monde…

Vicomte
10 août 2020 à 10:45Temps de lecture1 min
Par Jacques Schraûwen

Il avait 64 ans. Auteur rare, de par le nombre de ses albums et de par leur qualité, il laisse une œuvre qui a ébloui bien des générations !

Vicomte
Vicomte vicomte

Auteur méticuleux, soucieux, toujours, de n’offrir à ses lecteurs que des pages peaufinées, parfaites dans leur découpage comme dans le respect qu’il avait des textes et de leur importance, on peut, en parlant du réalisme de son dessin, le placer dans la continuité de quelques grands illustrateurs comme Pierre Joubert, de quelques grands noms de l‘âge de d’or de la BD aussi, comme Cuvelier, voire même Eddy Paape…

 

Laurent Vicomte a été l’auteur, pour les scouts de France, de deux albums mettant en scène des louveteaux : " la Sizaine des Fauves ". Aventures scoutes gentillettes mais extrêmement réussies, dans la veine des romans de la collection Signe de Piste, ces deux albums, méconnus, méritent vraiment d’être redécouverts.

Il a été aussi le maître d’œuvre avec Makyo  de la série " Balade au bout du monde ".

 

Mais le point d’orgue de son œuvre, c’est incontestablement la série " Sasmira ". Un récit qui parle d’art, de mémoire, de passé, d’ésotérisme, de fantastique, d’errances humaines vécues ou rêvées. Une série qui a mis des années et des années à voir arriver son ultime album.

 

D’une discrétion tranquille, Laurent Vicomte n’a jamais été " chef de file ". Il a toujours, très simplement, et avec simplicité, construit sa propre route. Une route de qualité. Une route qui le conduit, aujourd’hui, à aller voir de près ce que sont les ballades, poétiques, d’un ailleurs qu’il aimait imaginer et dessiner…

 

Jacques Schraûwen

Articles recommandés pour vous