L'info culturelle

Latitude 50 inaugure sa nouvelle salle de spectacle, un écrin pour le cirque contemporain

© Latitiude 50 – Matthieu Litt

13 oct. 2022 à 13:59 - mise à jour 13 oct. 2022 à 15:03Temps de lecture2 min
Par François Caudron

Latitude 50 – Le pôle des arts du cirque et de la rue en Fédération Wallonie-Bruxelles – inaugure une nouvelle salle de spectacle. Le bâtiment, tout de bois, respecte l’esprit et répond aux contraintes du cirque contemporain. Week-end d’ouverture ces vendredi samedi et dimanche 14, 15 et 16 octobre à Marchin.

Direction le Condroz. C’est sur le territoire de la commune de Marchin – en rase campagne – qu’une nouvelle salle dédiée à la culture vient de sortir de terre. Pour comprendre, il faut revenir sur l’histoire de Latitude 50. En 2004, Marchin mise sur le développement du cirque contemporain. Latitude 50, le pôle des arts du cirque et de la rue voit le jour. Les saisons se mettent en place, les compagnies internationales font le déplacement et Marchin – petite commune wallonne de 5000 habitants – devient un endroit à part dans le paysage culturel de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un chapiteau de bois

Un pas important a été franchi. Une nouvelle salle de 320 places vient d’être inaugurée. Le défi, en termes d’architecture, était de faire entrer la machinerie d’un théâtre moderne dans un lieu qui respecte l’esprit du cirque contemporain. Le projet a longtemps été appelé " cirque en dur ". Passé les lourdes portes de l’entrée, le spectateur pénètre dans un espace qui rappelle, par sa géométrie, l’univers des chapiteaux de toile.

Un imposant gradin de bois, semi-circulaire, dessine l’espace et place le spectateur au pied d’une piste imposante (15 mètres sur 15). Les dimensions de la cage de scène (dix mètres de haut) répondent aux contraintes techniques du cirque contemporain.

Olivier Minet, le directeur de Latitude 50, nous ouvre les portes de son nouveau chapiteau de bois et d’acier…

Entretien avec Olivier Minet autour du nouveau cirque de Latitude 50

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

« Dive In » de la compagnie Soif Totale

Le spectacle "Dive in" ouvre la saison. Soif Totale est une compagnie issue de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 16 artistes occupent le plateau. Ils se sont rencontrés à l’Ecole Supérieurs des Arts du Cirque de Bruxelles. Le spectacle " Dive in " se présente comme une carte de visite. Les artistes invitent le public à entrer dans leur univers. Bascule, mât chinois, corde lisse, cerceaux, jongle, danse, les numéros s’enchaînent sur les basses assourdissantes de la musique techno jouée live.

Lucas Pierrebon est l’un des membres de la compagnie Soif Totale.

Entretien avec Lucas Pierrebon de la cie Soif Totale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Beaucoup d’énergie, malheureusement " Dive in " s’arrête à l’exercice de la démonstration. Représentations ce samedi 15 octobre à 20h30 et ce dimanche 16 octobre à 16h.

D’autres spectacles mais aussi des visites du nouveau bâtiment sont proposés tout au long du week-end d’ouverture ces vendredi samedi et dimanche 14, 15 et 16 octobre à Marchin.

Articles recommandés pour vous