RTBFPasser au contenu
Rechercher

Culture Club

L’Année de Grâce et Magic Charly, deux romans jeunesses à lire de toute urgence

Second Generation Bookstore Risks Closure In Coronavirus Lockdown
14 mai 2021 à 13:10Temps de lecture3 min
Par Culture Club - Fanny Cuisset

Un livre vendu sur quatre est un roman jeunesse. Véritable phénomène littéraire, il s’adresse à public de 12 à 30 ans. De nombreux thèmes sont abordés et ces livres touchent tous les genres : fantasy, polar, romance, dystopie, etc. Harry Potter, Hunger Games, La Passe-Miroir, Gossip Girls, Nos étoiles contraires sont des romans jeunesses. À l’occasion de la Foire du livre de Bruxelles, Culture Club vous propose de découvrir ce style littéraire.

 

L’année de Grâce – Kim Ligget

Si vous avez aimé La Servante écarlate ou Hunger Games, ce roman dystopique et féministe est pour vous. Dans un village dominé par les hommes, les jeunes filles de 16 ans sont envoyées en " Année de grâce ". Une année durant laquelle elles sont abandonnées sur une île afin de perdre leur magie et tenter de survivre dans cette nature sauvage entourée de braconniers qui souhaitent avoir littérairement leur peau pour la vendre. Cette magie qui séduit et corrompt les hommes et rend folles les femmes. Avant leur départ pour cette année, elles sont fiancées aux hommes du village qui sélectionnent la femme de leur rêve, cette dernière n’a bien évidemment aucun mot à dire. Après cette année de grâce, les filles qui reviennent se marient à leurs fiancées et les autres sont envoyées aux champs. Tierney, l’héroïne de ce livre à 16 ans, elle a soif de liberté et ne souhaite pas se marier, son désir est de vivre une vie tranquille sans devoir répondre aux désirs de son mari ou de lui donner un fils. Sa solution pour survivre à cette année, la solidarité féminine… Malheureusement pour Tierney, elle va se retrouver face à un mur et va devoir compter uniquement sur elle-même, enfin presque…

Véritable coup de cœur, nous avons aimé ce roman pour son questionnement de la place de la femme par rapport aux hommes et à la manière dont les femmes se soumettent trop souvent. Aux luttes pour obtenir des libertés. Mais aussi pour son questionnement sur la rivalité féminine qui se résume dans ce roman par des secrets, de la compétition pour obtenir un homme, des trahisons, des mensonges, des jugements sans se connaître et parfois même de la folie. L’ambiance est lourde et oppressante, mais on se laisse emporter par cette histoire qui devient obsédante. Au milieu de cette folie humaine, il y a malgré tout un espoir, une lueur au milieu des ténèbres… Lequel la réponse se trouve dans le roman, vous savez ce qu’il vous reste à faire, le lire ! Les droits du livre ont déjà été achetés pour une adaptation en film.

Magic Charly : L’apprenti - Audrey Alwett

Si vous avez aimé l’univers magique d’Harry Potter, ce livre est pour vous ! Charly Vernier est un jeune garçon ordinaire qui vit dans une ville ordinaire de France, entre Aix-en-Provence et la ville imaginaire de Thadam. Il a un chat et a toujours eu une relation particulière avec lui. Il vit avec sa mère et du jour au lendemain sa grand-mère revient à la maison. Il ne l’a plus vu depuis cinq ans, un évènement s’est passé la dernière fois qu’il l’a vu, mais il n’a plus aucun souvenir de ce jour. Sa grand-mère aussi n’a plus de souvenir de ce jour, car elle est amnésique. Charly découvre qu’elle est une éminente magicière (oui et non pas magicienne, c’est ainsi que nomme Audrey Alwett les personnes qui ont des pouvoirs magiques) dont la mémoire a été volée par le Cavalier. Charly est lui-même un apprenti magicier, mais attention il ne peut pas utiliser la magie comme il le souhaite, car elle est limitée et chaque sortilège la fait disparaître. Il se lance donc dans une aventure à la recherche des souvenirs de sa grand-mère.

 

Ce qu’on aime, c’est que ça se passe en France. L’univers magique est différent de celui d’Harry Potter. Il existe aussi un village de magicien, des balais, des grimoires et des moldus appelés des quietons, ceux qui n’ont pas de magie et que ne la voit pas. Dans cet univers, Audrey Alwett fait voler des tartes pour attaquer les ennemis de ses personnages, des beignets qui prédisent l’avenir, une magie limitée, une serpillière apprivoisée, des balais volants qui se transforment en buissons lorsque son propriétaire utilise trop de magie et puis une fin qui nous donne envie de lire le tome 2 : Magic Charly – Bienvenue à Saint-Fouettard.

Envie de découvrir les romans jeunesses, Marine en parle dans le Trottoir

Sur le même sujet

Une amitié entre une princesse et un crapaud, ou celle entre une poule et un petit garçon… Elles sont à découvrir dans ces albums

Sous couverture

Ophélie Winter raconte les épreuves qu'elle a traversées

Tipik - Pop Culture

Articles recommandés pour vous