Cyclisme

L’ancien sprinteur Mario Cipollini condamné à trois ans de prison pour avoir agressé son ex-femme

Mario Cipollini sur Gand – Wevelgem en 2002.

© Tous droits réservés

18 oct. 2022 à 05:35Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Jâd El Nakadi)

L’ancien cycliste italien Mario Cipollini, 55 ans, a été condamné, en première instance, à trois ans de prison pour des lésions et des menaces à son ex-femme. L’agence de presse italienne l’a annoncé lundi.

Le tribunal de Lucca a jugé l’ancien sprinteur coupable de mauvais traitements, de blessures et de menaces à l’encontre de son ex-femme Sabrina Landucci. Cette dernière avait porté plainte en janvier 2017. Cipollini a aussi été condamné pour des menaces à l’égard du nouveau partenaire de son ex, Silvio Giusti, un ancien footballeur professionnel. Cipollini doit payer des dommages pour 80.000 euros à Landucci et pour 5.000 euros à Giusti.

Cipollini et Landucci s’étaient mariés en 1993. Ils ont eu deux filles. Le divorce a été prononcé en 2005. Le ministère public avait réclamé une peine de deux ans et six mois de prison.

Portrait de Mario Cipollini

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous