RTBFPasser au contenu

La grande évasion

Lagon lumineux

Lagon lumineux
12 août 2016 à 08:091 min
Par Aurore Salsano

C’est souvent revenu dans les commentaires, on entend de la musique partout, et pas seulement du reggae. Il faut dire que la Jamaïque est un pays où on sait faire la fête. Est-ce que c’est parce qu’on y sert du bon rhum ? Peut-être… On y fait la fête toute l’année, mais à certains moments plus qu’à d’autres. En février par exemple, on y commémore l’anniversaire de la naissance de Bob Marley avec un tas d’animations. Il y a aussi le carnaval de Kingston qui commence début février et se termine à la mi-avril. On a le temps de se déguiser et d’apprécier le spectacle des différentes parades de danseurs costumés.
Comme c’est un pays assez religieux, il y a aussi des processions au cours du Vendredi Saint ou du Mercredi des Cendres. Et, enfin, l'indépendance est fêtée le 21 octobre.

Tout autre chose, vu que c’est la dernière carte postale sur la Jamaïque, Aurore voulait absolument vous faire découvrir un lieu tout à fait particulier sur l’île.

C’est le lagon lumineux, un endroit qui se trouve à Falmouth, dans le nord de l’île, où la rivière Martha Braé se jette dans la mer. Il y a là un lagon pas très profond à visiter la nuit (et si possible pas pendant la pleine lune) : le lagon devient phosphorescent quand on s’y promène en barque. Ce n’est pas de la magie, mais des millions de micro-organismes qui deviennent phosphorescents quand on les touche ! Donc vous allez voir la nuée bleue vive, autour de votre bateau ou barque au fur et à mesure que vous avancerez. Les plus téméraires se baigneront dans le lagon et seront entourés d’un halo de lumière. Des sociétés de location vous proposent même ces escapades sur le lagon avec un verre de rhum offert à bord ! Il y aurait uniquement 4 endroits dans le monde où ça se produit : le lagon lumineux en Jamaique, un autre à Puerto Rico, un au Costa Rica et un dernier en Indonésie.

Articles recommandés pour vous