RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ladies in Rock

Ladies in Rock 23/04 21h : Tanita Tikaram, Sensuelle Sobriété

23 avr. 2021 à 13:00Temps de lecture2 min
Par Delphine Ysaye

Artiste britannique principalement connue pour son single "Twist In My Sobriety", Tanita n’est pas la femme d’un seul titre. Alors que sa voix laisse penser le contraire, elle n’a que 19 ans lorsque les radios du monde entier passe le titre sur les ondes. Son grain de voix est superbe, sombre, grave et sensuel.

Nous sommes en 1988, la chanteuse vient de sortir son premier album. Un véritable coup de maître puisqu’il se vend à plus de 4 millions d’exemplaires ! Tanita Tikaram est auteur-compositeur et interprète. Avec le recul, elle ne regrette pas d’avoir commencé si jeune. "Quand vous connaissez ce genre de succès à 19 ans, si vous l’utilisez intelligemment, il vous donne une liberté, notamment financière, je sais que j’ai beaucoup de chance."

Comment cette fille née en Allemagne d’une mère Malaisienne et d’un père Indo-Fidjien conquiert d’un claquement de doigts le tout Londres ? En 1981, sa famille s’installe à Basingstoke en Grande BretagneTanita compose des titres depuis sa plus tendre enfance. Quand elle découvre Suzanne Véga elle se rend compte qu’écrire des chansons est un vrai job et elle se lance ! En 1987, elle se produit dans des clubs londoniens. C’est lors d’une de ses soirées qu’elle tape dans l’œil du producteur Warren ZevonIl décide de lui faire signer sur-le-champ un contrat. Un an plus tard l’album "Ancien Hearth" est dans les bacs porté par le single ''Good Tradition''. Un titre qui entre directement dans les charts britannique. Mais c’est avec le deuxième single de cet album que son succès dépasse les frontières. ''Twist In My Sobriety'' est une véritable pépite qui 33 ans plus tard sonne toujours très moderne. Un classique intemporel.

 

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Depuis l’immense ''Twist In My Sobriety'' l’artiste n’a plus jamais réussi à faire un tube. Ses albums "The sweet keeper" sorti en 1989, "Everybody’s angel" sorti en 1991, "Eleven kinds of loneliness" sorti en 1992 et “Lovers in the city” sorti en 1995 ne connaîtront en rien le même niveau de réussite malgré la qualité de ceux-ci. En 1998 après la sortie de "Cappuccino Songs" remixé par Asian Dub Foundation, Tanita Tikaram décide de faire une pause et de prendre du recul avec le métier. Une pause qui durera 7 ans.

Tanita n’a jamais caché son homosexualité, elle en couple depuis de nombreuses années avec l’artiste multimédia d’origine belge Natacha Horn.

En 2005, elle revient sur le devant de la scène avec son album, "Sentimental" auquel a participé Nick LoweSon dernier album studio "Closer to the people" est paru en 2016. Sur cet album, on distingue les influences de Sister Rosetta Sharp, Dusty Springfield ou encore Paul Simon, le résultat est une musique soul très personnelle.

Tanita Tikaram se considère encore et toujours comme une débutante. Elle espère pouvoir continuer à écrire des chansons, travailler avec des musiciens inspirants et grandir en tant que musicienne et interprète. En 2019, elle sort un greatest hits, une œuvre qui retrace toute sa vie d’artiste : "To Drink the Rainbow : An Anthology 1988-2019

Loading...
Loading...
Loading...

Retrouvez la suite ce vendredi soir entre 21 et 22 heures sur Classic 21, en ROD sur Classic 21.be et Auvio ainsi que dans le Télépro de cette semaine.

Télépro

En partenariat avec

Sur le même sujet

Ladies in Rock : Sheila E, la Reine des Percussions

Ladies in Rock

Ladies in Rock : Sade, l’Elégante

Ladies in Rock

Articles recommandés pour vous