RTBFPasser au contenu

Pop-up - Culture Web

La voiture, l’endroit favori des millénials pour écouter les podcasts

Une nouvelle étude américaine révèle que les auditeurs de podcasts écoutent surtout ces programmes audio pendant qu’ils sont au volant.
25 mars 2022 à 09:342 min
Par AFP

C’est l’un des grands avantages du podcast : on peut en écouter n’importe où. A la maison, au bureau, dans les transports en commun et en voiture. Une nouvelle étude américaine révèle que les auditeurs écoutent surtout ces programmes audio pendant qu’ils sont au volant.

Que faites-vous pendant que vous écoutez des podcasts ? C’est la question que le cabinet NuVoodoo a posée à 3298 Américains âgés de 14 à 54 ans. La plupart d’entre eux sont bien placés pour y répondre puisqu’ils en écoutent chaque semaine. Il s’avère que 49% des répondants aiment s’adonner à cette activité lorsqu’ils sont au volant.

Ce phénomène est particulièrement visible chez les millénials (55%) et les baby-boomers (48%). En comparaison, seul un tiers des Z se plongent dans un podcast lorsqu’ils sont en voiture. Mais c’est sûrement dû au rapport particulier qu’ils entretiennent avec la conduite. Une étude, publiée en février dans la revue Transportation Research Part A : Policy and Practice, affirme que les Américains appartenant à la génération Z prennent bien moins le volant que leurs aînés.

Ce n’est pas étonnant que l’habitacle de la voiture soit un lieu propice à la découverte de podcasts. Il l’a toujours été pour la radio, l’ancêtre de ces programmes sonores particulièrement en vogue depuis quelques années. Elle n’a toutefois pas encore dit son dernier mot puisqu’elle reste le média préféré des automobilistes, d’après un sondage de Médiamétrie datant de 2021.

Le média phare du multitasking

Toutefois, les amateurs de podcasts ne se limitent pas à la voiture pour se plonger dans les épisodes de leurs émissions préférées. Ils ne boudent pas leur plaisir quand ils font de l’activité physique (43% des répondants), travaillent (40%) ou s’occupent des tâches ménagères (36%). C’est notamment le cas d’Élise, une cheffe de projet de 27 ans. "J’écoute toujours des podcasts lorsque je fais une activité manuelle. Je n’ai pas besoin de beaucoup réfléchir quand je cuisine ou je dessine, mais j’aime avoir un son sonore. J’avais l’habitude de mettre des films en fond jusqu’à ce que je découvre les podcasts. À ce moment-là, je me suis rendu compte que c’était exactement ce dont j’avais besoin", a-t-elle expliqué à ETX Daily Up.

Média phare du multitasking, le podcast a également un fort potentiel addictif. Les auditeurs se contentent rarement d’en écouter un seul, selon le rapport du cabinet NuVoodoo. Plus de 80% des répondants en découvrent au moins deux par semaine. Les millénials en sont particulièrement friands : 46% de ceux interrogés en écoutent quatre ou plus durant cet intervalle. C’est plus que les membres de la génération Z ou les baby-boomers. Preuve, qu’en matière de podcasts, quand on aime, on ne compte pas.

Sur le même sujet

29 mars 2022 à 13:33
1 min
28 févr. 2022 à 08:26
2 min

Articles recommandés pour vous