Régions Brabant wallon

La ville d'Ottignies-LLN boycotte à son tour la coupe du monde de football

Pour justifier sa décision, la ville invoque des raisons éthique, écologique et économique.

© BelgaImage

La ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve annonce qu'elle ne retransmettra pas sur écran géant les matchs de la coupe du monde de football organisée au Qatar en novembre et décembre. Elle n'autorisera pas non plus d'événements dans l'espace public.

Pour justifier leur décision, les autorités communales invoquent des raisons éthique, écologique et économique.

"Cette compétition se déroule en hiver, explique Benoît Jacob, échevin des sports. Il faudrait placer un chapiteau et le chauffer, ce qui n'est pas responsable à l'heure où les coûts de l'énergie sont l'affaire de tous. Nous devons monter l'exemple."

"Personne n'ignore les conditions inhumaines dans lesquelles les stades ont été construits, ajoute Abdel Ben El Mostapha, échevin en charge des droits humains. De nombreux ouvriers y ont perdu la vie."

Ottignies-Louvain-la-Neuve suit donc l'exemple d'autres communes qui ont récemment annoncé leur intention de boycotter la coupe du monde, comme Tubize. En Brabant wallon, Ittre et Braine-le-Château, par exemple, n'autoriseront pas non plus de retransmission dans l'espace public. A Nivelles, la ville n'a jamais organisé elle-même la diffusion de matchs sur écran géant, elle n'a pas l'intention de le faire cette fois-ci et elle n'a pas non-plus reçu de demande d'occupation de l'espace public à cette fin.

Sur le même thème : JT du 09/09/2022

Diables rouges / certains sponsors niront pas au Qatar

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Qatar 2022 : à Bruxelles, les écologistes de "Rise for Climate" qualifient la coupe du monde d'"aberration totale"

Environnement

Articles recommandés pour vous