RTBFPasser au contenu

L'info culturelle

La Vie matérielle, 12 artistes féminines dialoguent autour du lien entre l’art et la vie, à la Centrale électrique.

Serena Fineschi, Majesté, Retable de Notre-Dame des Neiges

La Centrale Electrique présente une nouvelle exposition. La Vie matérielle est une collaboration entre la Fondation Palazzo Magnani en Reggio Emilia et la Centrale électriqueHuit artistes italiennes et quatre artistes belges dialoguent autour du lien entre l’art et la vie ou entre l’art et l’existence intime.

La Vie matérielle est le titre d’un livre de Marguerite Duras qui réunit des textes sur la vie ordinaire. Les artistes s’interrogent sur la vie ordinaire et sur la vie intérieure. Les œuvres utilisent ou détournent des objets du quotidien ou recourent à des matières organiques. Le travail de la main appelle la présence du corps et la création artistique croise les productions de l’artisanat.

Le souffle de l’existence anime les œuvres de ces femmes qui ne signent pas un manifeste féministe, mais illustrent une sensibilité à la vie et à l’expérience intime.

Léa Belooussovitch
Claudia Losi, Ce que ma forme raconte.
Arlette Vermeiren
Loredana Longo

La Vie matérielle, à la Centrale électrique, à voir jusqu’au 13 mars 2022.

Carine Fol, la directrice artistique de la Centrale électrique et la commissaire belge de l’exposition, au micro de Pascal Goffaux.

La Vie matérielle, 12 artistes féminines, à la Centrale électrique.

Dialogue autour du lien entre l’art et la vie.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

23 janv. 2022 à 15:47
2 min

Articles recommandés pour vous