RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

La vaccination obligatoire, faut-il y aller ?

La vaccination obligatoire, faut-il y aller ?

" La vaccination obligatoire respecte les droits humains ", c’est l’avis de l’Institut fédéral des droits humains. Le journal Le Soir s’est procuré l’avis de l’Institut et le relaie ce matin. On peut lire que la conclusion est limpide : " la vaccination obligatoire n’est pas incompatible avec les droits humains, elle peut être considérée comme une restriction du droit à l’intégrité physique mais ce droit n’est pas absolu, il peut être restreint lorsqu’il existe une base légale et que la restriction est proportionnée à l’objectif poursuivi. Dans le cas présent, cet objectif est le droit à la santé et à la vie de toute la société ". Cet avis n’engage à rien mais pourra servir au commissaire Corona chargé par le gouvernement de rédiger un avis sur la question.

La vaccination obligatoire, faut-il y aller ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

PEDRO PARDO – AFP

"La vaccination n’est pas la solution miracle"

Anthony, un auditeur de Bruxelles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Non, la vaccination n’est pas la solution miracle, je ne vois donc pas pourquoi il faudrait la rendre obligatoire. Je trouve que ça ne me concerne pas, j’ai 22 ans et les gens de mon âge ne sont pas aux soins intensifs. Je veux bien me faire vacciner, mais je ne veux pas être vacciné avec ceux qu’on nous propose actuellement."

© Tous droits réservés

"Ce serait vraiment utile de rendre obligatoire rapidement"

Bernard à Marche-en-Famenne, dans la province de Luxembourg, nous partage son avis : "Cela fait longtemps que le gouvernement aurait dû avoir le courage de rendre la vaccination obligatoire. On sait qu’il ne bloque pas tout, mais il évite la propagation de formes graves de la malade et il évite l’engorgement des soins intensifs. Ce serait vraiment utile de rendre obligatoire rapidement. Ce serait une petite solution au problème."

© Tous droits réservés

"Pour notre sécurité et notre bien-être"

Le débat se termine avec Evantia à Frameries, dans la province de Hainaut : "On aurait dû rendre la vaccination obligatoire plus tôt. Cela nous aurait empêchés beaucoup de divisions. On nous oblige à mettre nos ceintures en voiture, à voter, etc., tout cela pour notre sécurité et notre bien-être. J’avais peur quand avant mes deux premières doses, j’ai peur pour la troisième, mais je la ferai pour protéger ma famille et me protéger moi."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

20 janv. 2022 à 15:12
2 min
15 déc. 2021 à 10:49
2 min

Articles recommandés pour vous