Monde

La Turquie va réclamer à la Finlande et à la Suède l’extradition de 33 personnes

Bekir Bozdag

© 2016 Getty Images

29 juin 2022 à 09:20 - mise à jour 29 juin 2022 à 09:45Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Alain Lechien

La Turquie va réclamer à la Finlande et à la Suède l’extradition de 33 personnes appartenant aux mouvements PKK et Fetö qu’elle considère comme terroristes, a annoncé mercredi le ministre de la Justice Bekir Bozdag.

Cette requête intervient au lendemain de la signature d’un mémorandum entre les trois pays ouvrant l’accès des deux nations nordiques à l’Alliance atlantique.

"Dans le cadre du nouvel accord, nous allons demander à la Finlande l’extradition de six membres du PKK et six membres de Fetö ; et à la Suède d’extrader dix membres de Fetö et onze du PKK", a déclaré le ministre dont les propos ont été rapportés par les médias locaux.

Le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) est classé comme terroriste par Ankara et ses alliés occidentaux.

Fetö, est l’acronyme du mouvement fondé par le prédicateur Fethullah Gülen, installé aux Etats-Unis et considéré par le président Recep Tayyip Erdogan comme responsable de la tentative de coup d’État de juillet 2016.

 

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Finlande amende ses lois pour renforcer sa frontière avec la Russie

Monde

L'Otan lance la ratification pour l'adhésion de la Suède et de la Finlande

Monde

Articles recommandés pour vous