Football

La Tribune : Une Ligue 1 particulièrement intéressante sur le terrain, gâchée par des incidents en tribunes

Ce week-end en Ligue 1, Lyon accueillait Marseille. Après quelques minutes de jeu, le joueur marseillais Dimitri Payet a reçu un projectile au moment de tirer un corner et le match a été complètement arrêté. Ce lundi soir, Benjamin Deceuninck recevait Emilie Ros, consultante Ligue 1 pour revenir sur ces événements dans La Tribune.

"L’avantage c’est que le match a été arrêté très rapidement. Par contre, après, la décision a beaucoup tardé et c’est ça qui a fait monter l’animosité. C’est un fait de trop. Il faut savoir qu’en Ligue 1, des incidents de ce genre arrivent deux fois par mois minimum. C’est trop. C’est la sécurité des joueurs qui est en jeu en fait. Pour moi ces personnes-là ne sont pas des supporters."

En termes de solutions Emilie Ros est partisane d’utiliser tout ce qui est possible : "Il faut des sanctions individuelles pour les personnes néfastes à notre football. Après je pense qu’il y a aussi des sanctions collectives à prendre car il y a aussi une responsabilité du club. Dans ce cas-ci, cette bouteille d’eau n’aurait pas dû être dans le stade. Il faut que les présidents de clubs soient aussi mobilisés."

"Ce qui est étonnant c’est que cette Ligue 1, cette "Ligue des talents", est sportivement très intéressante cette année. Elle est belle à regarder à tous points de vue et, par contre, dans les tribunes ça se gâche totalement. Regardez de quoi on parle aujourd’hui alors qu’on a eu un beau week-end de Ligue 1."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous