RTBFPasser au contenu

Jupiler Pro League

La Tribune : Philippe Albert  "Ce serait un miracle que Charleroi soit en PO1"

08 févr. 2021 à 20:272 min
Par Alice Devilez

Philippe Albert était l’invité de notre Facebook Live pour préfacer la Tribune. L’occasion pour nous de revenir avec lui sur les joueurs et les équipes qui ont fait ce week-end, de la meilleure des manières, mais pas seulement. Le match référence d’Anderlecht, l’exceptionnel Noa Lang, la double face de Lamkel Zé, la dixième blessure d’Eden Hazard mais aussi le coup de moins bien des clubs wallons.

Karim Belhocine commence à être discuté auprès d’une partie des supporters. Fait-il vraiment partie du problème ? "Après les péripéties de Charleroi cette saison, après des débuts absolument extraordinaires, six victoires d’affilée. Une victoire à Bruges en première journée, tout le monde voyait déjà Charleroi dans le Top 4, et moi le premier. Puis il y a eu deux séries négatives… Ensuite, une victoire encourageante face à Courtrai. Et là deux points perdus contre Zulte qui vont peut-être coûter cher."


►►► À lire aussi : Charleroi est rejoint en fin de match par Zulte-Waregem malgré le but le plus rapide de la saison


Philippe pense, de façon plus générale, que les points perdus à domicile peuvent faire naître des regrets dans les esprits carolos : "À domicile cette saison ils ont été assez irréguliers. Ils ont perdu des points face à Waasland, face à Courtrai, face à OH Louvain, Malines, et maintenant Zulte Waregem. S’il y avait eu trois victoires dans ces cinq matches, ça ferait des points précieux en plus et les supporters n’auraient pas le même discours. Charleroi serait aux côtés de Genk à la troisième place."

Pour lui, le Sporting a raison de maintenir sa confiance en Karim Belhocine : "C’est vrai que c’est une saison un peu compliquée, faite d’irrégularités mais je reste persuadé que Belhocine a prouvé la saison dernière qu’il pouvait être un tout bon entraîneur. En début de saison c’était le cas aussi. Je pense qu’il n’a jamais été mis sous pression par sa direction, on ne lui a jamais dit 'si tu ne gagnes pas le prochain match tu prends la porte'. Ça fait quand même du bien pour un entraîneur et pour un groupe de joueurs. Il a récupéré quelques blessés, comme Massimo Bruno, il y a Diandy qui va revenir, Gillet qui apporte énormément, Benavente est revenu au bercail, il y a quand même Morioka qui réalise une saison incroyable."

Notre consultant résume sa pensée : "Il y a un potentiel énorme, ils doivent trouver plus de régularité dans les huit matches qu’il reste et ils auront une possibilité d’être dans le Top 4. Ce qui serait assez miraculeux. Vu la saison que l’on vit, vu les PO1 à quatre équipes, ce serait franchement un miracle de les retrouver dans le Top 4. J’ai un discours différent du début de championnat parce qu’on les voyait titiller Bruges pour le titre. C’est logique au vu des résultats et de la manière."

Articles recommandés pour vous