RTBFPasser au contenu

Ligue 1 - Football

La Tribune – Clement, Onana, Doku : "Il fait bon être belge pour le moment en France"

La Tribune – Clement, Onana, Doku : "Il fait bon être belge pour le moment en France"

Dans La Tribune ce lundi, Emilie Ros, notre consultante Ligue 1, avait pas mal de choses à nous raconter sur les Belges du championnat français ! Philippe Clement à la tête de l’AS Monaco, Jeremy Doku et Amadou Onana en forme avec Rennes et Lille.

L’arrivée de Philippe Clement tout d’abord, un Belge entraîneur en Ligue 1 ce n’est pas si courant. Mais comment est-il perçu "Outre-Quiévrain"? "Moi je trouve qu’ici tant les médias que les supporters tout le monde est plutôt patient, on lui laisse le temps. Il parle beaucoup, je pense qu’il a bien compris les enjeux, tant sportifs que du vestiaire. Il parle beaucoup de méthodes familiales, de rapprocher les joueurs, de les écouter, et je pense que ça va beaucoup jouer. On est patient, on lui laisse le temps."

Mais la direction elle lui a fixé un objectif très ambitieux, disputer la Ligue des Champions : "L’objectif est complètement fou par rapport à sa date d’arrivée. D’autant plus qu’ici le travail de Kovac ne dérangeait pas plus que ça. Ça a quand même été une surprise de le voir partir. Du coup je trouve que tout le monde est plutôt patient de voir ce qui va se passer. Mais avec de sacrés objectifs, il va falloir y aller !"

Doku et Onana séduisent

Autre ville, autre club et autre Belge : Jérémy Doku. Après une période quelque peu malchanceuse, Doku retrouve sa place dans l’effectif des Rennais. "On le retrouve titulaire, en plus face à Bordeaux, que dire ? 6-0 quand même rappelons-le. Ça fait du bien de le retrouver comme ça, Bruno Genesio (ndlr. le coach de Rennes) disait qu’il n’avait plus aucune appréhension concernant ce joueur. Je pense aussi qu’il a retrouvé la confiance du coach."

Mais comment est-il perçu dans l’hexagone ? "Il y avait une grosse attente et avec toutes ses blessures il n’a pas été vu à sa juste mesure cette saison mais là non il a satisfait et je pense qu’il y a un peu ce côté pépite que tout le monde attend de voir."

Amadou Onana a quant à lui inscrit un doublé lors du derby du nord entre Lens et Lille en Coupe de France, notre consultante était présente pour assister de très près à la performance du Belge.

"J’avais la chance d’être en bord de terrain et l’ambiance était assez particulière vu qu’on était à Lens, en Coupe de France avec une jauge à 5000. Je peux vous assurer que ce doublé personne ne s’y attendait et surtout, je conseille à chacun de revoir les images, il est là où il faut au moment où il faut. Le but de la tête, le premier, est somptueux et je rappelle juste que le doublé il l’a mis à 5 minutes d’intervalle donc grosse prestation de sa part. Je trouve dommage que sa prestation n’ait pas été assez soulignée de par l’élimination de Lille."

Et ce n’est pas seulement sur les terrains qu’Onana prend une autre dimension : "Il est très très adroit techniquement mais il est aussi très très adroit en termes de communication. Il expliquait qu’il avait besoin de temps de jeu, qu’il avait besoin d’assurance par rapport à l’équipe, et là on a vu sur les matchs du week-end qu’il était aussi présent en zones mixtes, qu’il a parlé. Donc c’est aussi très important de prendre sa posture en France en termes de communication et il y a un très bon accueil là encore des supporters parce que c’est un gars souriant et rayonnant et il apporte tout ce que les Français aiment."

Comme quoi, l’entente entre voisin est possible et plutôt agréable : "Il fait bon être belge pour le moment en France."

Articles recommandés pour vous