La surconsommation de médicaments affaiblit vos enfants

La surconsommation de médicaments affaiblit vos enfants

© DR

23 août 2016 à 10:07 - mise à jour 23 août 2016 à 10:07Temps de lecture1 min
Par cebo

Les Mutualités libres ont analysé la consommation de médicaments des jeunes de 0 à 18 ans. La surconsommation semble généralisée et atteindre tous les âges.

Deux enfants sur trois consommeraient une, voire plusieurs fois par an,  des médicaments sous prescription. On ne parle pas ici de simple sirop ou d’aspirine mais d'antibiotiques et de bronchodilatateurs, les traitements les plus consommés.

3 bébés sur 4 reçoivent un traitement par an

Ce baromètre met particulièrement en avant la situation des bébés. Trois nourrissons sur quatre reçoivent en effet au moins un médicament dans l’année. En moyenne, un bébé reçoit 3 boîtes d’antibiotiques par an, notent les Mutualités. Une consommation très élevée et qui se poursuit chez les 3 à 6 ans.

Risque d'asthme et d'obésité

Selon Ann Ceuppens, pédiatre aux Mutualités libres, la surconsommation de médicaments sous prescription, est dangereuse : "Elle favorise le développement de germes résistants. En outre, l'utilisation des antibiotiques à un jeune âge peut contribuer au développement de l'obésité et l'asthme."

Près de 4 bébés sur 10 (38 %) reçoivent également des médicaments bronchodilatateurs (aérosols…), et ce pendant une durée moyenne de 31 jours. "La bronchiolite peut faire peur aux parents. Mais souvent c'est bénin et cela nécessite seulement de soigner le nez. Les aérosols ne sont pas toujours nécessaires".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus