Regions Liège

La société Liberty Steel interjette appel de sa dissolution

La cour d’appel devrait déjà examiner le fond du dossier ce mardi

© Tous droits réservés

C’était prévu, c’était attendu, c’était annoncé : LibertySteel a envoyé à ses travailleurs, ce lundi, par voie d’huissier, une citation à comparaître dès le lendemain devant la septième chambre de la cour d’appel de Liège. L’entreprise conteste sa mise en liquidation, décrétée en avril, avec l’appui de son personnel.

Cette dissolution a été ordonnée à la demande du procureur du roi, parce que le groupe n’a pas déposé ses comptes et bilans, mais surtout, à cause de son découvert financier qui dépasse largement son capital.

Un trou de trente ou de cinquante millions ?

Selon LibertySteel, le seul chiffre à prendre en considération, c’est le montant arrêté à la fin décembre comme le prévoit le droit des affaires, soit trente millions, et non le passif communiqué en mars en conseil d’entreprise, plus de cinquante millions, selon un calcul qui serait "provisoire". Dans sa requête, LibertySteel annonce une recapitalisation massive. Des créances internes à la multinationale vont être converties, notamment quarante millions en provenance d’une société sœur roumaine, qui apporterait trois autres millions en argent frais, sonnant et trébuchant. Si toutes ces opérations se concrétisent, le solde sort du rouge. Le problème, c’est qu’avec quelques variantes, elles sont annoncées depuis plusieurs mois, mais elles n’aboutissent pas. Les magistrats sont donc invités, en fait, accorder un délai supplémentaire.

Débats succincts ?

Au nom de l’extrême urgence, LibertySteel réclame à présent que l’affaire soit plaidée au fond dès ce mardi matin, en une seule audience. Il faut dire que le marché de l’acier se redresse, et que l’état-major anglais commence peut-être à se mordre les doigts d’avoir tardé à redresser la situation : de nombreux ouvriers, lassés des tergiversations, ont commencé à quitter le groupe, qui ne dispose peut-être déjà plus des moyens humains de relancer les outils.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous