Regions

La SNCB a dessiné un projet de nouvelle gare, à Visé

L’un des vues d’architecte qui figure au dossier de l’enquête publique pour un permis d’urbanisme

© © Tous droits réservés

Les navetteurs visétois peuvent s’attendre à quelques changements, dans leurs déplacements en trains. L’administration communale lance en effet une enquête publique, à la suite d’une demande de permis d’urbanisme pour une nouvelle gare. Un nouveau bâtiment, mais également un deuxième quai.

L’accès des voyageurs aux voies, qui s’effectue actuellement à hauteur du pont, va être déplacé de quelques centaines de mètres vers l’aval. Pas encore jusqu’aux sites des trois précédentes stations que la cité de l’oie a connues au cours de son histoire ferroviaire, mais suffisamment pour assurer une liaison intermodale avec la ville, avec les écoles, avec les arrêts de bus, à hauteur des rails.

Le futur édifice, à parement de bois, se complète, selon les plans, d’une passerelle qui mêle acier et béton que ses promoteurs décrivent comme élancée, légère, aérienne. Des craintes se sont exprimées localement, par le passé, sur la pérennité de ce point d’arrêt. Les plans comprennent une salle des guichets, une salle des pas perdus, et cinquante emplacements sécurisés pour  bicyclettes, dont des vélos-cargos. Le dossier devrait rassurer les inquiets. Le montant de l’investissement de ce réaménagement complet n’a pas été officiellement communiqué.

Sur le même sujet

Raymond Bussières ou Bubu et pas que pour les intimes

Viva +

Articles recommandés pour vous