RTBFPasser au contenu

Regions Hainaut

La signalisation du métro carolo sera, en partie, rénovée par la société Alstom basée à Charleroi

La signalisation du métro carolo sera, en partie, rénovée par la société Alstom basée à Charleroi
20 janv. 2021 à 14:272 min
Par RTBF

Le renouvellement du système de signalisation du métro léger de Charleroi vient d’être confié au consortium Alstom-SPIE Belgium. La rénovation complète sera effectuée sur les équipements de signalisation des voies, à bord des 49 tramways ainsi que sur le système de supervision du dispatching. Le contrat comprend une tranche ferme d’un peu plus de 30 millions d’euros pour le renouvellement de l’existant, une option pour treize ans de maintenance ainsi qu’une tranche conditionnelle devant permettre l’équipement des voies dans l’éventualité d’une future extension du réseau.

Le nouveau système de signalisation remplacera le système actuel, devenu obsolète et basé sur des contrôles ponctuels, par une supervision continue de la vitesse sur les endroits critiques du réseau. Le cœur du nouveau système répondra aux normes de sûreté SIL4, le niveau de sécurité le plus élevé en application dans les projets ferroviaires.

"La sécurité de nos voyageurs et de nos conducteurs est une priorité absolue au TEC. Rénover la totalité du système de signalisation du métro de Charleroi était devenu un must qui permettra d’accroître encore davantage la sécurité de nos véhicules", commente Vincent Peremans, administrateur- général des TEC.

Les équipements au sol incluent la détection du matériel roulant, l’enclenchement (qui commande les aiguillages et la signalisation latérale) ainsi que le système de contrôle de vitesse. Les nouveaux automates permettront la remontée complète des informations de maintenance concernant les équipements de signalisation. Le système de supervision comprendra un nouveau synoptique mural dans le centre de contrôle, permettant un affichage plus moderne du réseau ainsi que des informations détaillées sur l’état de la nouvelle signalisation.

Bernard Belvaux, managing director d’Alstom Benelux, ne cache pas sa satisfaction : "Nous sommes particulièrement heureux et fiers de mettre notre expertise de signalisation, reconnue dans le monde entier, au service du transport urbain de Charleroi. Alstom équipe des flottes entières de véhicules pour les transports urbains et les grandes lignes avec une technologie digitale pour assurer plus de sécurité et une performance accrue".

Centre d’excellence mondial en signalisation pour le Groupe Alstom, le site de Charleroi sera en charge des études des différents systèmes de signalisation, de l’engineering et de l’intégration de ceux-ci dans le réseau TEC. Le site assurera également l’intégration du nouveau système de contrôle de vitesse Pegasus, développé par le site français d’Alstom à Aix-en-Provence, dans les tramways. Les équipements seront également fabriqués en France par les ateliers de Villeurbanne.

L’implémentation des équipements sur les voies sera réalisée par la société SPIE Belgium spécialisée dans la transformation des infrastructures et bénéficiant d’une grande expertise en matière de signalisation ferroviaire et d’installation de réseaux de fibre optique.

Le projet démarrera avant la fin de ce mois de janvier et se déroulera sur cinq ans. La phase de migration de l’ancien système vers le nouveau se fera sans perturbation du service aux voyageurs.

Articles recommandés pour vous