RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Une

La série "1 semaine sur 2" est de retour pour une deuxième saison !

"1 semaine sur 2", saison 2.
08 févr. 2022 à 06:43 - mise à jour 08 févr. 2022 à 07:15Temps de lecture3 min
Par Noémie Jadoulle

Un peu barrée, mais si touchante, la famille d'1 semaine sur 2 est de retour sur La Une dès le 7 février, toujours avant le JT de 19h30. Quelles nouveautés nous réserve cette saison inédite ? Réponse avec Carole Matagne, co-scénariste de la série aux côtés de Mathieu Debaty, et interprète de la fameuse belle-mère.

Tout est parti d'une expérience personnelle. Lorsque Carole Matagne se retrouve belle-mère malgré elle, la comédienne et improvisatrice se met à écrire ce qui deviendra le One Belle-Mère Show. Elle y parle avec un humour mordant "du statut de belle-mère et du bonheur (ou pas) de vivre avec l'enfant d'un autre". Pour l'accompagner dans l'écriture et la mise en scène de ce spectacle, Carole choisit Mathieu Debaty, scénariste et acteur confirmé, notamment connu pour la série Euh.

En 2020, le duo se lance dans l'écriture d'une série humoristique : c'est la naissance d'1 semaine sur 2, largement inspirée de son seule en scène. Après une première saison de 50 épisodes, la série est de retour pour une deuxième saison de 40 épisodes. Des capsules de 3 minutes 30 toujours empreintes d'ironie et d'un humour piquant. On a discuté avec Carole Matagne de cette nouvelle saison et de sa collaboration fructueuse avec Mathieu Debaty.

Quelles sont les principales nouveautés de cette saison 2 ?

C.M. : Dans cette saison, on a tenu à raconter l’évolution intra-familiale. Le personnage de la maman (Olivia, NDLR.) est beaucoup plus présent par exemple. On a essayé de développer davantage les personnages secondaires, car ça reste l’histoire d’une famille. En dehors de Jean-Jacques, Carole et les enfants, les personnages secondaires restent intéressants si on les voit évoluer. Cette saison voit aussi arriver les parents de Jean-Jacques. Ça nous permet de raconter comment ces gens prennent l’arrivée de quelqu’un dans leur famille. Le décor change aussi, puisque c’est une nouvelle maison. La famille déménage, se rapprochant d'Olivia qui devient dès lors plus présente.

Il n'y a pas que les familles recomposées qui peuvent se retrouver dans la série.

Carole Matagne, Mathieu Debaty (en haut), et Jean-Jacques Rausin dans la saison 2 de "1 semaine sur 2".
Carole Matagne, Mathieu Debaty (en haut), et Jean-Jacques Rausin dans la saison 2 de "1 semaine sur 2". © ARTEMIS PRODUCTIONS

Avez-vous continué à puiser dans votre expérience personnelle pour écrire cette saison ?

C.M. : Je ne suis plus belle-mère, mais j’utilise toujours ce que j’ai vécu, et aussi ce que les gens autour de moi vivent. Mathieu est beau-père, donc ça lui inspire forcément des situations. On utilise aussi simplement les histoires de parents, et on retourne ça en essayant de trouver le petit truc en plus. Il n'y a pas que les familles recomposées qui peuvent se retrouver dans la série, ça s'adresse aussi aux parents de manière globale. Les familles monoparentales peuvent s'identifier à Olivia qui est célibataire par exemple. On s’inspire de tout ce qu’on voit autour de nous. Lorsqu'on va au resto, on peut avoir des idées en observant la table à coté. Parfois, on part juste d’un objet : on regarde une bougie et on se dit : "Qu’est-ce qu’on pourrait faire avec une bougie ?". Et puis en découle un sketch. C’est un peu comme quand on te donne un thème en impro.

Comment se déroule justement cette écriture en duo ? Chacun écrit ses épisodes ? Vous écrivez à quatre mains ?

C.M. : Lors de la saison 1, on a beaucoup travaillé en visio puisqu’on était en confinement. On a donc dû apprendre à travailler ensemble sans se voir, ce qui est hyper dur, car quand tu écris avec quelqu'un, tu as besoin de le voir ; je ne sais pas pourquoi. Ici, pour la saison 2, on se retrouvait pour travailler ensemble. Il y a eu des jours où on ne se parlait pas du tout, juste un "salut, ça va ?" le matin, une pause-déj, et un "salut" le soir. Et il y a eu des jours où on discutait beaucoup de nos idées. On développe généralement les idées ensemble. Ensuite, Mathieu dialogue la série. Il m’envoie les textes, et on retravaille ensemble dessus. On écrit tout à deux, mais c’est vraiment Mathieu qui dialogue nos idées.

1 semaine sur 2, saison 2, à voir dès le 7 février sur La Une, juste avant le JT de 19h30, et en replay sur Auvio.

Léontine Clerbois et Maxime Clausse dans la saison 2 de "1 semaine sur 2".
Léontine Clerbois et Maxime Clausse dans la saison 2 de "1 semaine sur 2". © ARTEMIS PRODUCTIONS

Sur le même sujet

1 semaine sur 2 : "Une bouffée d’air frais juste avant les mauvaises nouvelles du JT"

1 Semaine sur 2

La série "1 semaine sur 2" est disponible en intégralité sur Auvio

1 Semaine sur 2

Articles recommandés pour vous