RTBFPasser au contenu

Scène - Accueil

La "Semaine du Spectacle Vivant" débarque sur la RTBF : le programme complet du 21 au 27 février

La Revue des Galeries saison 2021-2022
21 févr. 2022 à 06:48 - mise à jour 21 févr. 2022 à 07:1710 min
Par RTBF Culture

La pandémie et les mesures prises par le gouvernement pour l’enrailler, ont touché de plein fouet le secteur des arts de la scène, mis à l’arrêt depuis de longs mois. Des spectacles en cours d’élaboration, prêts à être joués ou en cours, ont été coupés dans leur élan, les comédiens privés de leur art.

Pour soutenir le secteur de la création, la RTBF a mis en place un projet de captations qui a permis à une septantaine de spectacles de voir le jour sur la plateforme AUVIO.

Aujourd’hui, les lieux de spectacles ont à nouveau ouvert leurs portes. Mais la relance se fait difficile, en raison des jauges sécuritaires et des changements d’habitudes pris par le public, même si une grande partie de fidèles spectateurs ont repris la route des théâtres et des salles de concert. La RTBF, plus que jamais, poursuit sa mission de faire rayonner les créations de la Fédération Wallonie Bruxelles, et sa mise en avant des artistes, toutes disciplines confondues, dans ses émissions et sur ses plateformes, en fonction des publics. En ce début d’année 2022, elle propose même, après la Belgian Music Week et la Semaine du Cinéma belge, la Semaine du Spectacle vivant, avec une programmation alléchante, des spectacles à l’affiche en ce moment à Bruxelles et en Wallonie, un clin d’œil jeté à Molière, un direct au Palace de La Louvière et, pour la première fois, la captation de La Revue des Galeries à Bruxelles.

Une initiative qui tend vers un seul message : Allez au spectacle ! Rien ne remplace l’expérience du spectacle vivant dans les salles.

En haut : Bénédicte Chabot – En bas : Damien De Dobbeleer dans "Le Malade imaginaire" de Molière au Théâtre Le Public. Mise en scène de Patrice Mincke.
En haut : Bénédicte Chabot – En bas : Damien De Dobbeleer dans "Le Malade imaginaire" de Molière au Théâtre Le Public. Mise en scène de Patrice Mincke. Bruno Mullenaerts

Sur la Une

Dimanche 20 février :

- À 15h : THÉÂTRE : Le Malade imaginaire de Molière au Théâtre Le Public (rediffusion). 

Présenté par Joëlle Scoriels.

Mise en scène par Patrice Mincke avec Michel Kacenelenbogen (Argan) et Anne Sylvain (Toinette) dans les rôles principaux, cette surprenante version du Malade imaginaire captée au théâtre Le Public en juin 2016 est une bonne occasion de savourer en famille ce chef-d'œuvre de Molière étonnant de modernité !

"Le poumon ! Pas de doute, c'est le poumon !" Si on ose lui prétendre qu'il n'est pas malade, Argan se rebiffe et n'en démord pas : il veut être malade ! Et pour s'assurer qu'il sera toujours soigné et dorloté, il déclare que sa fille épousera un médecin. Point. Il faudra tout le bon sens et l'humour de la servante Toinette pour calmer la folie qui semble s'être emparée du maître.

Avec aussi : Alexandre Von Sivers (Béralde), Damien De Dobbeleer (Cléante), Camille Voglaire (Angélique), Bénédicte Chabot (Béline), David Leclercq (Purgon), Didier Colfs (M. Diafoirus), Maroine Amimi (Thomas Diafoirus).

Anne Sylvain et Michel Kacenelenbogen
Anne Sylvain et Michel Kacenelenbogen Bruno Mullenaerts@artefocus

Lundi 21 février :

- À 20h40 : FILM Edmond de et par Alexis Michalik, adapté de son spectacle.

Avec Thomas Solivéres (Edmond Rostand), Olivier Gourmet (Constant Coquelin), Mathilde Seigner (Maria Legault), Tom Leeb (Leo Volny – Christian), Lucie Boujenah (Jehanne d’Alcy – Roxane), Clémentine Célarié (Sarah Bernhardt), Dominique Pinon (Lucien, le régisseur), Alexis Michalik (Georges Feydeau).

En 1897, à Paris, le jeune Edmond Rostand n'a rien écrit depuis deux ans lorsqu'il propose un rôle au célèbre Constant Coquelin. Le seul problème : la pièce n'est pas encore écrite, il n'a que le titre : "Cyrano de Bergerac". Entre les histoires d'amour de son meilleur ami, les caprices des actrices, la jalousie de sa femme, le manque d'enthousiasme de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit.

- À 22h35 : POUR LA PREMIERE FOIS CAPTÉE : La Revue des Galeries.

L’année covid/codeco revisitée. Drôle et plein d’énergie.

Mise en scène : Alexis Goslain

Avec Bernard Lefrancq, Angélique Leleux, Pierre Pigeolet, Marie-Sylvie Hubot, Gauthier Bourgois, Arnaud Van Parys, Natasha Henry, Frédéric Celini, Enora Oplinus, Jérôme Louis et Bénédicte Philippon.

La Revue des Galeries revient de façon humoristique et satirique sur l’année écoulée : belge, internationale, politique, sociale, sportive, musicale… L’actualité, sous toutes ses formes et sous tous ses angles, est revue et décortiquée par la troupe. L’esprit frondeur balaie la scène : humour, émotion, satire et dérision balisent les numéros qui s’enchaînent, alternant ou mêlant sketches, chansons et chorégraphies. Un remède contre la morosité ambiante !

La Revue des Galeries saison 2021-2022
La Revue des Galeries saison 2021-2022 Isabelle de Beir et Kim Leleux

Sur Tipik

Mardi 22 février :

- À 21h55 : STAND-UP : Guillermo Guiz a un bon fond, en écho à la tournée de son nouveau spectacle, bientôt de retour chez nous (Au suivant !).

C'est l'histoire d'un jeune trentenaire qui fait le point sur ce qu'il est devenu, alors qu’il était un chouette enfant, dans ses souvenirs. Quelqu'un de bien ou pas, au final ? Est-ce que ses actions, parfois glorieuses, parfois beaucoup moins, voire pas du tout, font de lui un chic type ou une ordure ? A moins que l'on puisse être les deux.

L’humoriste Guillermo Guiz
L’humoriste Guillermo Guiz Théâtre de la Toison d’Or

- À 23h25 : DOCUMENTAIRE : LOVE (le choix de la vie d’artiste), de Julien Stroïnovsky.

Un magnifique film plein de sueur, de larmes et de suspense qui suit l’examen d’entrée d’aspirants comédiens à l'ESACT, Ecole Supérieure d'Acteurs du Conservatoire de Liège.

Production : Novsky Films.

Les candidats au concours de l’ESACT.
Les candidats au concours de l’ESACT. Julien Stroïnovsky / Novsky films

Sur La Trois

Vendredi 18 février :

- À 23h30 : KIOSK vous propose une interview de Julien Stroïnovsky à propos de son documentaire LOVE (le choix de la vie d’artiste), un focus sur La Revue des Galeries et le Festival de Liège, et un coup d’œil sur la programmation spéciale "spectacle vivant" de la RTBF.

"Brûlez Molière" de Jacques Malaterre
"Brûlez Molière" de Jacques Malaterre DR

Mardi 22 février :

- À 20h35 : TÉLÉFILM : Brûlez Molière.

Réalisation : Jacques Malaterre

Avec Dimitri Storoge (Molière), Jules Pelissier (Louis XIV), Cosima Bevernaege (Armande Béjard), Agathe de la Boulaye (Agathe)

1664, Molière donne une représentation de son Tartuffe devant le roi et sa cour au pavillon de chasse de Versailles. Les religieux s'offusquent et font pression sur le Roi pour qu'il interdise cette pièce qui les ridiculise. Le Roi accepte. Pendant plus de cinq ans, Molière considéré comme un "diable" et un "libertin" par ses détracteurs, va se battre pour obtenir le droit de jouer sa comédie jugée scandaleuse.

"Brûlez Molière" nous plonge dans les arcanes du pouvoir de l'époque, mais aussi dans l'intimité de la vie de Molière. Véritable thriller politique, ce film montre comment la caricature et la comédie deviennent des armes au service de la liberté.

- À 22h10 : TEMPO – Les clés de l’orchestre : Ma mère l’oye de Maurice Ravel par Jean-François Zygel

Sous la houlette du pianiste compositeur Jean-François Zygel, un voyage au pays de l’enfance et des contes, où l’on croise tour à tour la Belle au bois dormant, le petit Poucet, et toutes les créatures des forêts enchantées… Avec l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Fabien Gabel.

Le pianiste Jean-François Zygel lors d’un concert à Toulouse.
Le pianiste Jean-François Zygel lors d’un concert à Toulouse. Getty Images

Mercredi 23 février :

À 20h35 – EN DIRECT : Homo Sapiens de et avec Fabrizio Rongione, depuis Le Palace à La Louvière.

Le spectacle sera présenté par Fabrizio Rongione lui-même, juste avant le direct. Fabrizio Rongione (l’acteur des Dardenne dans "Rosetta", "Deux jours, une nuit") sera seul en scène pour revisiter avec humour les transformations et les vices de notre société moderne. Il nous les raconte en convoquant des grandes figures historiques, pour tenter d’éclairer le présent à la lumière du passé. Imaginez, Napoléon en nouveau père amenant son maxy-cosy sur le champ de bataille, ou Moïse ne parvenant pas à ouvrir la mer Rouge parce qu’il a perdu son mot de passe…

Dans une mise en scène de Samuel Tilman (auteur, metteur en scène et réalisateur, notamment d’" Une part d’ombre ").

Fabrizio Rongione dans "Homo Sapiens"
Fabrizio Rongione dans "Homo Sapiens" – Gabriel Balaguera

Samedi 26 février :

- À 23h10 : Fenêtre sur Doc : Des vagabonds ou dieux en déroute de Bernard Gillain, sur l'aventure des Baladins du Miroir.

Ancien journaliste à la RTBF, fondateur du Temps des Cerises, Bernard Gillain s'est penché sur le parcours d'une troupe de théâtre unique en son genre, installée en Brabant Wallon. Avec 40 ans d'existence, un long parcours itinérant à la rencontre du public, avec son chapiteau, ses roulottes et ses comédiens, la troupe des Baladins du Miroir a dans son ADN, le mélange des genres et une incroyable palette d'émotions.

Loading...

Sur Ouftivi

Le 25 février : Pierre et le Loup raconté par Alex Vizorek, dans une production de la Ferme du Biéreau.

Laissez-vous emporter dans le conte de Sergeï Prokofiev par la voix d'Alex Vizorek. Pendant que l’orchestre Est-Ouest ponctue la narration d’intermèdes musicaux, la dessinatrice Karo Pauwels illustre l’histoire en direct ! Chaque personnage est représenté par un groupe d’instruments (cordes, cuivres ou bois) et par un thème qui lui est propre. Rejoignez donc Pierre, l’oiseau, le chat, le grand-père, le canard, les chasseurs et le loup dans leurs aventures palpitantes.

Alex Vizorek et l’orchestre Est-Ouest
Alex Vizorek et l’orchestre Est-Ouest Laura Gilli

En Radio

Sur la Première :

Le Mug :

- Le 23/02 à 9h, Fabrizio Rongione sera l’invité d’Elodie de Sélys et Xavier Van Buggenhout, pour parler de son spectacle "Homo Sapiens". (Voir La Trois)

Par Ouï-dire, avec trois propositions de Pascale Tison :

- Les 21 et 22/02 à 22h : Le carnaval des ombres, un seul en scène époustouflant, en français et en wallon, de et avec Serge Demoulin (deux épisodes).

Une production du Rideau de Bruxelles. L'acteur Serge Demoulin rend hommage à sa région, ses racines. Avec tendresse, humour et détermination, il dévoile un pan occulté de notre histoire : l'annexion des cantons de l'Est par l'Allemagne nazie en 1940 et le silence de l'Etat belge. Avec une justesse de ton et de multiples personnages, il fait ressurgir aussi les failles de son histoire familiale. Son grand-père et ses oncles ont été enrôlés de force dans l’armée nazie allemande. Et Charles/Karl Demoulin est mort sur le front russe sous l’uniforme allemand. Le jour du carnaval de Malmédy, l’histoire lui revient comme un boomerang

Spa : le carnaval des ombres

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

- Les 23 et 24/02 à 22h : Bord de mer de Véronique Olmi avec Magali Pinglaut (deux épisodes)

Véronique Olmi signait avec "Bord de mer" son premier roman, un récit magistral sur l’infanticide, dans une langue âpre, empreinte de poésie, de tendresse et de révolte. Une mère, à bout, décide d’emmener ses deux enfants à la mer, pour la première fois. Cette escapade doit être une fête, elle le veut, elle le dit, elle essaie de le dire. Ensemble ils vont donc prendre le car. En pleine nuit, sous la pluie, faire le voyage. Mais les enfants sont inquiets : partir en pleine période scolaire, partir en pleine semaine, partir en hiver à la mer les dérange… La comédienne Magali Pinglaut nous donne ce texte dans une incarnation bouleversante.

Bord de mer est paru chez Actes Sud, Babel, en 2003.
Bord de mer est paru chez Actes Sud, Babel, en 2003. DR

- Le 25/02 à 22h : Shakespeare m’inspire ! : série de ses monologues célèbres dits par des comédiens.

Disparu il y a plus de 400 ans, en 1616, Shakespeare ne cesse de nous hanter. Quelques comédiens retraversent les rôles qu’ils ont joués au théâtre. Le tout recompose un récit très shakespearien où s’enchâssent les différents monologues convoquant la mort, la passion, la vengeance et la soif de pouvoir. Mireille Bailly, Karim Barras, Anne-Claire, Fanny Mark, Christian Crahay, Isabelle Wéry, Lucile Charnier et Pietro Pizzuti sont avec nous au cœur d'une seule histoire mémorielle qui déroule cris et confidences. Dans des extraits de Macbeth, Richard III, Le Songe d’une nuit d’été, Hamlet, le Roi Lear, Roméo et Juliette, le sonnet 19-Temps dévorant et Comme il vous plaira.

Troisième édition Folio des œuvres complètes de Shakespeare
Troisième édition Folio des œuvres complètes de Shakespeare © Tous droits réservés

Le Fantôme de la Radio :

- Le 26/02 à 18h : Eric Loze vous propose un récit sur La Compagnie des Galeries, où s’entremêlent rire, succès, larmes et émotions.

Comme dans une pièce de théâtre, finalement… Le public et le monde du théâtre se souviennent aujourd’hui encore des nombreux succès remportés par la Compagnie des Galeries dans les années 50, 60, 70 et 80. Une réussite flamboyante due au travail acharné de son directeur Jean-Pierre Rey, associé au talent de ses comédiens parmi lesquels les inoubliables Christiane Lenain, Serge Michel, Jacques Lippe, Jean-Pierre Loriot ou encore Robert Roanne et Jean Hayet.

Eric Loze
Eric Loze DR

Sur Musiq3 :

La Couleur des Idées :

- Le 19/02 à 11h : André Versaille s’entretiendra sur son livre sur Molière, "Armande ou le chagrin de Molière" (éd. Les Presses de la Cité).

Pascale Seys reçoit à son micro une personnalité du monde des idées et de la création qui fait l’actualité pour partager sa pensée et sa vision du monde. André Versaille lui parle de son dernier ouvrage consacré à Molière, ou plutôt à l’épouse de Molière, Armande Béjart. Commencé le 17 février 1699, vingt-six ans après la mort de Molière, le journal d’Armande s'achève une dizaine de mois avant sa propre mort. Il est le récit intime et secret d’une femme qui se demande ce qu’elle a fait de sa vie.

"Armande ou le chagrin de Molière" d’André Versaille aux Presses de la Cité
"Armande ou le chagrin de Molière" d’André Versaille aux Presses de la Cité DR

L’Info culturelle :

- Chaque matin à 7h30, édition spéciale de L’info culturelle par François Caudron et Pascal Goffaux, dans la Matinale.

Toute la semaine, l’un des sujets sera dédié aux arts de la scène. Entre les captations et diffusions proposées par la RTBF, et les spectacles donnés en Belgique ou ailleurs qui auront capté leur regard (par ex. I Silenti de Fabrizio Cassol au Théâtre National, La Cie Baro d’evel aux Halles de Schaerbeek, Tiago Rodrigues au Théâtre de Liège après Avignon). Entre danse, théâtre, spectacle non verbal, spectacle musical, cirque, les arts vivants seront à l’honneur !

A Portée de mots :

- Le dimanche 20/02 à 22h : Dominique Corbiau est l’invité d’Axelle Thiry, dans le cadre de son spectacle "Il Teatro alla Moda" (Compagnie Sferartefact).

Un seul-en scène musical d’après les écrits du compositeur vénitien Benedetto Marcello et ceux du célèbre auteur de comédie, Carlo Goldoni. Alternant chant et récit dans un tourbillon de costumes et de décors virtuels, le contreténor Dominique Corbiau s’amuse à décrire les coulisses et les extravagances du monde de l’opéra à Venise, au début du 18e siècle.

Affiche de « IL Teatro alla Moda »
Venise et les extravagances du théâtre baroque…
Affiche de « IL Teatro alla Moda » Venise et les extravagances du théâtre baroque… DR

Sur Auvio

BOVARY de Jaco Van Dormael : en exclusivité sur AUVIO, dans Belgorama dès le 21 février

Le film "Bovary", réalisé d’après le scénario de Michael De Cock, a été filmé l’année passée par Jaco Van Dormael, pendant le confinement, pour le KVS et CANVAS. Il a été nommé à six reprises au prestigieux Festival du Film de Milan (meilleure mise en scène, meilleure actrice, meilleur acteur, meilleur film, meilleur montage, meilleure photographie). Après avoir dû reporter par deux fois les représentations de "Bovary", Michael De Cock a contacté Jaco Van Dormael pour réfléchir à une autre manière de montrer et de faire vivre le spectacle. L’idée de filmer la pièce de théâtre, sans public, a germé. Ce qui a permis de transgresser les frontières entre théâtre, cinéma et télévision et de réaliser ce qu’on pourrait appeler un téléthéâtre. "Bovary", est une adaptation contemporaine et très libre du roman mondialement connu de Gustave Flaubert, "Madame Bovary". Emma Bovary n’est pas heureuse dans son mariage et se perd ici dans des aventures et un comportement compulsif d’achats. Si le roman de Gustave Flaubert a plus de 150 ans, son thème reste d’actualité, dénonçant l’inégalité entre homme et femme. Maaike Neuville incarne une Emma Bovary très actuelle, Koen De Sutter, son mari Charles. Le film sera accompagné d’un entretien avec Jaco Van Dormael, mené par Hadja Lahbib.

Scénario : Michael De Cock

Mise en scène : Jaco Van Dormael

Photographie : Juliette Van Dormael

Montage : Günter Hoogstyn

Affiche de « Bovary » de Jaco Van Dormael
Affiche de « Bovary » de Jaco Van Dormael DR

Sur le même sujet

20 févr. 2022 à 18:00
3 min
18 févr. 2022 à 11:11
5 min

Articles recommandés pour vous