Regions

La Semaine de la Mobilité à Bruxelles: plus de six élèves sur dix ne se rendent pas à l'école en voiture

La semaine de la Mobilité débute à Bruxelles.

© © Tous droits réservés

14 sept. 2022 à 11:48 - mise à jour 14 sept. 2022 à 12:50Temps de lecture2 min
Par Belga

La Semaine européenne de la Mobilité, qui se déroule cette année du 16 au 22 septembre, fera la part belle aux enfants dans les rues de la capitale puisque l'événement a choisi de "Faire de Bruxelles une ville pour les enfants". A noter également, la traditionnelle journée sans voiture se déroulera sur le territoire de la région bruxelloise le dimanche 18 septembre.

La Région bruxelloise compte 260.000 enfants en âge de fréquenter l'école. Ceux-ci effectuent chaque semaine plus de 2,5 millions de trajets domicile-école. Bruxelles-Mobilité souhaite dès lors que ce public se déplace non seulement de manière active mais aussi en toute sécurité. Aujourd'hui, 62 % des élèves du primaire et 84 % des élèves du secondaire n'utilisent en effet pas la voiture entre la maison et l'école et ce, au moins un jour sur deux. L'ambition est de porter ce pourcentage à respectivement 70 et 90 % d'ici 2030.

Les enfants seront donc au centre des préoccupations tout au long de cette Semaine de la Mobilité. Bruxelles-Mobilité installera ainsi un "Walk of Fame" aux abords de cinq écoles de la capitale. Les enfants auront ainsi, comme à Hollywood, une étoile sur le trottoir avec les moyens de transport qu'ils utilisent pour se rendre à l'école. 

L'opération "A pied, à vélo, à l'école" se déroule en parallèle. Pas moins de 89 écoles participent et encouragent les élèves, les parents et le personnel enseignant à laisser la voiture à la maison pendant la Semaine de la Mobilité et à venir à l'école à vélo, en trottinette ou à pied.

 

L'invitée: Elke Van den Brandt, ministre bruxelloise de la Mobilité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

 "Un enfant de 12 ans devrait pouvoir se déplacer librement dans notre ville à pied, à vélo et en transports en commun. Ce n'est pas toujours possible aujourd'hui: les embouteillages et les rues dangereuses les en empêchent et confinent souvent les enfants à l'intérieur. Les adultes doivent rendre l'espace public plus accessible aux enfants", souligne la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt.

Mais les enfants ne feront pas seuls la différence. Vingt-cinq entreprises bruxelloises ont ainsi été sélectionnées pour prendre part à l'opération "Au travail sans voiture". Les navetteurs qui utilisent leur véhicule pour se rendre au travail sont invités à utiliser un moyen de transport alternatif. De nombreux ateliers auront également lieu pendant la campagne dans le but d'apprendre à réparer son vélo ou découvrir l'offre de transport bruxelloise.

A côté de toutes ces opérations, la Région bruxelloise a déjà pris diverses mesures, notamment au travers de son plan Good Move, afin d'adapter la capitale à la mobilité douce. On peut aussi rappeler l'existence de la zone 30 ou l'instauration de quartiers sans voiture.

A l'occasion de la présentation de la Semaine de la Mobilité, l'expert Clément Rivière, maître de conférences à l'Institut de Sociologie de l'Université de Lille dans le nord de la France, est venu partager son expérience. Auteur d'un ouvrage consacré à la façon dont les enfants utilisent l'espace public dans la ville, l'auteur a démontré que les jeunes étaient de plus en plus autonomes et qu'un espace public sûr et des équipements de base à proximité immédiate contribuaient à cette autonomie.

"Un quartier sans voiture, offrant des fonctions essentielles à distance de marche et où il y a suffisamment d'interaction locale entre les habitants, et suffisamment de sécurité pour se déplacer, apparaît donc comme une condition favorable à l'autonomie progressive des enfants dans la ville", souligne Clément Rivière.
 

Sur le même sujet

Braine-l’Alleud en route vers l’électromobilité

Régions Brabant wallon

Vélos, trottinettes, piétons se réapproprient Bruxelles pour cette journée sans voiture… ou presque

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous