RTBFPasser au contenu

Journal du classique

La section musique de la KBR enrichie d’un nouveau fonds !

Le violoniste Arthur Grumiaux
18 déc. 2021 à 09:302 min
Par Philomène Parmentier

Début décembre, le fonds Arthur Grumiaux est confié en dépôt à la section Musique de KBR. Violoniste belge de renom, ses partitions, programmes de concerts et archives sonores seront désormais accessibles pour les musicologues et les passionnés à KBR.

Qui est Arthur Grumiaux ?

Originaire de la région de Charleroi, Arthur Grumiaux commence son apprentissage du violon au conservatoire de Charleroi, avant d’intégrer la classe d’Alfred Dubois au Conservatoire de Bruxelles. Il obtient son premier prix à quatorze ans et devient violoniste professionnel à dix-huit ans. Il développe rapidement une carrière internationale enchaînant les concerts en tant que soliste ou chambriste. Il se produit souvent aux côtés de la pianiste Clara Haskil, avec qui il enregistre des versions des sonates de Mozart et Beethoven. Après une tournée aux Etats-Unis, il fonde un trio à cordes avec Georg Janzer et Eva Czako et décède 19 ans plus tard, laissant derrière lui partitions, enregistrements, photos et autres documents qui constituent aujourd’hui le fonds Arthur Grumiaux.

Le fonds Arthur Grumiaux

Un an après le décès du violoniste, son épouse, Amanda Webb, crée la Fondation Baron Arthur Grumiaux. Comme souhaité par le musicien, cette fondation a pour vocation d’aider les jeunes artistes violonistes, en prêtant des violons de sa collection personnelle, en octroyant des bourses pour des projets pédagogiques, en ayant son propre orchestre composé des jeunes lauréats de son concours de violon. Cette fondation a également collecté le patrimoine légué par Arthur Grumiaux. Le fonds Arthur Grumiaux est légué à la Fondation Roi Baudouin, qui décide de le confier en dépôt à la section Musique de KBR. "Avec l’aide de la KBR, la Fondation Roi Baudouin prendra en charge l’inventaire de cet ensemble inestimable et le rendra accessible aux chercheurs et aux mélomanes", explique Anne De Breuck, responsable Patrimoine et Culture à la Fondation Roi Baudouin.

Le fonds chez KBR

Afin de conserver ce fonds correctement et de développer l’expertise musicologique relative à Arthur Grumiaux, KBR engage une musicologue qui durant un an participe au classement, à l’inventaire et à l’analyse de cet ensemble de documents. Selon Thomas Dermine, secrétaire d’Etat chargé de la Politique scientifique, "il était important que, 100 ans après sa naissance, les archives personnelles du talentueux violoniste Arthur Grumiaux fassent désormais partie de la collection du KBR qui, en tant que bibliothèque scientifique nationale, conserve, gère, étudie et met à la disposition du public une collection de plus de 8 millions de documents."

Sur le même sujet

18 févr. 2022 à 10:00
1 min
28 déc. 2021 à 07:36
1 min

Articles recommandés pour vous