Icône représentant un article audio.

5 heures

La saison 5 de "The Crown" aura-t-elle l’effet d’une bombe sur la monarchie anglaise ? L’avis d’Hugues Dayez

La Semaine des 5H

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les fans de la monarchie anglaise ont-ils raison de s’inquiéter avec les nouveaux épisodes de la série écrite par Peter Morgan ?

La 5e saison du phénomène The Crown, une des séries les plus primées, est sortie ce 9 novembre. Si les premières saisons, qui exploraient le début du règne de la reine Elizabeth, n’ébranlaient pas la monarchie britannique, la 5e saison fait grincer les dents puisqu’elle se penche sur les sulfureuses années 90.

Des révélations, un casting à la hauteur et des dialogues plausibles

Plusieurs protagonistes incarnés à l’écran ont d’ailleurs déjà réagi aux épisodes comme l’ancien Premier ministre John Major. D’après le 1er épisode, il aurait discuté de la baisse de popularité de la Reine, évoquée à l’époque dans le Sunday Times, avec le prince Charles. Lors de ce colloque singulier, Charles lui aurait affirmé appuyer sa candidature pour qu’il favorise l’abdication.

Le calendrier de la sortie pose aussi problème : le Royaume-Uni se remet encore du décès d’Elizabeth II.

Pour Hugues Dayez, le casting est presque irréprochable, avec un Jonathan Pryce "somptueux", des dialogues "extrêmement ciselés et plausibles car chacun défend sa philosophie de la monarchie" comme le discours de Philippe à Lady Di, expliquant qu’il faut rester dans le système. "On n’est jamais dans la caricature, le tir au pigeon ou le jeu de massacre : on est dans une écriture qui donne à chacun les raisons d’agir comme il agit, avec beaucoup de subtilités".

La polémique enflera-t-elle encore ? Elle le pourrait puisque Charles n’a pas encore fait ses preuves sur le trône, lui qui est dépeint dans The Crown comme un homme un peu égocentrique "et qui n’a pas le même sens du devoir d’état que l’avait la reine".

Loading...

► L’actu ciné et musicale avec Hugues Dayez-Rudy Léonet, c’est du lundi au vendredi de 19h à 20h sur La Première et en replay sur Auvio.

Articles recommandés pour vous