RTBFPasser au contenu

La Trois

La RTBF et Ouftivi proposent dès ce lundi 27 décembre des spectacles " jeunes publics "

La RTBF et Ouftivi proposent dès ce lundi 27 décembre des spectacles " jeunes publics "
27 déc. 2021 à 08:49 - mise à jour 27 déc. 2021 à 15:152 min
Par Juliette Patriarche

La RTBF et la ministre de la Culture et des Médias Bénédicte Linard s’unissent pour proposer des programmes culturels familiaux dès ce lundi 27 décembre 2021.

Des spectacles " jeunes publics " en captation dès ce lundi 27 décembre

Dès lundi, la RTBF modifie sa grille de programmes sur Ouftivi pour la compléter avec des captations de spectacles " jeunes publics ".

Cette offre s’inscrit dans la démarche #restart, initiée en mai 2020, en soutien au secteur culturel. De cette façon les enfants et leurs familles pourront continuer de partager des moments culturels privilégiés, malgré des mesures sanitaires contraignantes. Cette programmation et les captations de spectacles à venir font par ailleurs partie des différentes mesures d’aide d’urgence proposée par la ministre Linard destinées au secteur culturel.

Dès ce lundi 27 décembre, Ouftivi modifie sa grille initiale pour programmer du spectacle vivant à 17h30 du lundi au vendredi pendant les deux semaines de congé de Noël.

  • Lundi 27/12 : Jean de Fer, compagnie Chispa
  • Mardi 28/12 : Tom, Compagnie La tête à l’envers
  • Mercredi 29/12 : La famille Handeldron, La Maison qui chante.
  • Jeudi 30/12 : Selfish, Collectif Illicim
  • Vendredi 31 : Régis, le Canine Collectif
  • Lundi 3/01 : Camping sauvage, XL production
  • Mardi 4/01 : Brandon, Compagnie Trou de ver
  • Mercredi 5/01 : Bye Bye bongo, Compagnie Domya
  • Jeudi 6/01 : Bouches, Compagnie Les pieds dans le vent
  • Vendredi 7/01 : Roméo et Juliette, Compagnie Dérivation

Ces captations seront diffusées pour la première fois sur Ouftivi et sur AUVIO.

"En proposant des captations de spectacles sur Ouftivi, nous permettons au jeune public de rester connecté à l’univers des Arts de la scène, explique Sylvestre Defontaine, responsable Thématique Culture, Musique et Patrimoine. Le but n’est pas de se substituer à l’expérience vécue dans les salles de spectacles mais d’animer la curiosité des enfants et de leurs parents. Au retour des jours meilleurs, ils pourront ainsi trouver ou retrouver plus facilement le chemin des lieux de culture. Le média public joue ici pleinement son rôle en facilitant ce partage d’expérience, tout en rétribuant les artistes privés de leur travail. Nous ne nous arrêterons pas là, d’autres initiatives suivront. Toutes nos équipes sont mobilisées."

Des financements pour de nouvelles captations de pièces de théâtre et de concerts

De son côté, la ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard avait, dès le 24 décembre, annoncé vouloir amplifier les aides d’urgence destinées au secteur culturel.

Parmi elles, est prévu le financement de nouvelles captations de pièces de théâtre et de concerts, comme cela avait déjà été le cas à l’automne 2020 en partenariat avec la RTBF, en parallèle des programmes ajustés et destinés au jeune public pendant cette période de congé. Ces opérations de captation permettent de soutenir directement les emplois artistiques et techniques, et de faire en sorte que leur travail soit vu par le public.

"L’annulation des spectacles et la fermeture des cinémas sont un choc violent pour les professionnels, mais aussi une grande déception pour le public, les enfants, et les familles qui s’en réjouissaient pour cette période de congé. Il est évident que rien ne remplacera le spectacle vivant. Mais il était important pour moi de continuer, en parallèle des soutiens au secteur, de faire un maximum pour que la culture puisse aller vers le public. L’agilité de la RTBF, qui a pu chambouler toute sa programmation en à peine 48 heures, va permettre à énormément d’enfants et à leurs familles de partager ces moments. C’est vraiment important de pouvoir répondre présent sur tous les fronts possibles. Cette opération en est une première concrétisation", conclut Bénédicte Linard.

Articles recommandés pour vous