RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Info

La revue de presse : bientôt des concerts zéro émission, vraiment ?

La Revue de presse

Ce qu'il se passe dans vos journaux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 août 2022 à 06:59 - mise à jour 04 août 2022 à 09:13Temps de lecture7 min
Par Estelle Falzone

Il va encore faire chaud aujourd’hui, mais dans la presse ce matin, on attend le prochain orage, comme dans la chanson de Georges Brassens à laquelle fait référence l’édito du Soir. Il n’y aura presque plus de pluie d’ici le 15 août… Résultat : la nature souffre. Les plaines inondées en juillet 2021 ressemblent aujourd’hui au décor d’Interstellar, le film de Christopher Nolan, écrit Le Soir.

Les animaux aussi souffrent. Les animaux sauvages en captivité en particulier, dans les réserves ou les parcs animaliers. C’est la Une de l’Avenir.

Comme le montrait à nouveau le rapport du GIEC il y a quelques mois, le dérèglement climatique est en grande partie lié à l’activité humaine. Il est donc évident que c’est désormais notre responsabilité de redresser ce qui a été tordu, comme le fait remarquer Le Soir.

Alors, certains tentent de prendre leur responsabilité, comme le groupe Coldplay, en concert à Bruxelles ce week-end et qui se vantent d’organiser une tournée écoresponsable, avec une réduction de moitié de leurs émissions de CO2 par rapport à leur tournée précédente.

Alors, greenwashing ou vraie geste écologique ? C’est la question que se pose Le Soir. Il y a certainement un peu des deux. Les membres du groupe admettent eux-mêmes qu’il ne s’agit que d’un premier pas. Mais entre le choix de moyens de transport plus écolo et les énergies renouvelables pour alimenter le show, on peut dire que l’initiative est plus que louable, conclut Le Soir.
 

Les touristes étrangers de retour en Belgique

Cette fois, ça y est, ils sont vraiment de retour, titre l’Echo. L’Atomium et les musées bruxellois ont fait le plein, avec plus de 71.000 visiteurs en juillet à l’Atomium. Niveau Horeca et hôtellerie, on n’a pas encore retrouvé les chiffres d’avant covid mais on est sur la bonne voie. Le taux d’occupation des hôtels en juillet à Bruxelles approchait des 67% contre 74% en 2019, écrit aussi Le Soir, avec un petit coup de pouce des trois week-ends du festival Tomorrowland, souligne l’Echo, et d’autres gros événements comme les concerts d’Ed Sheeran, de Coldplay ou les Rolling Stones.

La Fédération Horeca Bruxelles remarque aussi une nouvelle tendance, explique Le Soir. Les Bruxellois profitent de plus en plus de leur ville. La réouverture complète des restos, les prix élevés pour les vacances à l’étranger et la météo clémente n’y sont pas pour rien.

Et si vous préférez partir à l’étranger, la Dernière heure propose quelques bonnes idées. Pourquoi ne pas partir en France, en Italie ou en Turquie ? Vous pourriez y croiser des ministres du gouvernement fédéral, comme la ministre de la défense, Ludivine Dedonder, en Une de la Dernière heure.

Marilyn Monroe, morte assassinée ? Le mystère plane toujours

Certains l’aiment chaud, Les hommes préfèrent les blondes, 7 ans de réflexion… Des grands classiques du cinéma (que l’on vous conseille) avec un point commun : la magnifique Marilyn Monroe. Elle est en Une de La Libre, qui s’intéresse pour les 60 ans de la mort de l’actrice aux fake news autour de son décès.

Marilyn Monroe a été découverte morte dans la nuit du 4 au 5 août 1962, nue dans son lit comme disaient les dépêches de l’époque, après avoir ingurgité trop de médicaments. Mais depuis soixante ans, la rumeur de son assassinat persiste, écrit La Libre.

Plusieurs livres ont même été écrits à ce sujet. Une thèse renforcée par la liaison qu’elle entretenait avec le président des Etats-Unis, John Fitzgerald Kennedy. Mais ce n’est pas la seule rumeur entourant sa mort. La Libre en compile plusieurs, dont sa proximité avec le communisme.

Le film à 90 millions de dollars que vous ne verrez jamais

Le film Batgirl des studios DC Comics ne verra jamais le jour. C’est la Une du Morgen.

Le nouveau film des deux réalisateurs belges, Adil et Bilal ne sortira pas, malgré le succès de la série qu’ils ont réalisé pour Disney, Miss Marvel, ou le blockbuster avec Will Smith, Bad Boys for life.

Une décision surprenante de la part des studios DC Comics, écrit De Morgen, puisque le film a été tourné et monté. Un reflet aussi de ce que sont devenus les films de super-héros : des produits, et non plus du cinéma.

Il s’agirait d’ailleurs, souligne De Morgen, du film tourné et fini mais jamais diffusé le plus cher de tous les temps.

 

Sur le même sujet

La revue de presse : "La semaine la plus chaude de l’année"

Opinions

Articles recommandés pour vous