RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

La réserve naturelle des Hautes Fagnes va s’agrandir de 840 hectares

La réserve naturelle des Hautes Fagnes va voir sa superficie s’accroître de plusieurs centaines d’hectares, 840 exactement. Sa carte a l’habitude d’être redessinée, mais il s’agit ici de la plus grande extension des 20 dernières années. Une extension qui concerne principalement le cantonnement d’Elsenborn et la zone qui se trouve juste à côté de la frontière allemande.

La plus grande extension depuis 20 ans

La réserve naturelle des Hautes Fagnes, ce sont des kilomètres de nature qui, bientôt, continueront de s’étendre. Le Département Nature et Forêt qui s’occupe de la gestion du lieu a prévu une extension du territoire de 14%. "L’extension concerne surtout les réserves naturelles situées sur le territoire des communes d’Eupen et de Raeren" explique René Dahmen, du DNF. "Il y avait déjà des grands blocs de Fagnes classés en réserve naturelle domaniale, et maintenant, nous avons proposé de rajouter encore 600 hectares dans cette zone de manière à relier les réserves naturelles existantes et à les agrandir. Il y a également 240 hectares autour de Botrange qui seront rajoutés. Ce sont des terrains qui appartiennent à la Région wallonne et qui vont maintenant avoir le statut de réserve naturelle domaniale."

Bientôt, la réserve naturelle des Hautes Fagnes s’étendra sur un territoire de 6200 hectares.
Bientôt, la réserve naturelle des Hautes Fagnes s’étendra sur un territoire de 6200 hectares. RTBF

On va étendre les habitats intéressants pour la biodiversité

Parmi les zones restaurées, des forêts d’épicéas qui seront rasés puis réhabilités pour que la nature puisse reprendre sa place. "On va étendre les habitats intéressants pour la biodiversité, il y a par exemple beaucoup d’oiseaux qui dépendent de ces habitats. Et en même temps, il y a de nouveaux paysages fagnards qui seront recréés. Aujourd’hui, beaucoup de gens se promènent dans ces zones. Ces paysages typiques des Fagnes attirent les promeneurs qui ne trouvent pas ça ailleurs en Belgique" ajoute René Dahmen.

Ces paysages typiques des Fagnes attirent de nombreux promeneurs et cyclistes.
Ces paysages typiques des Fagnes attirent de nombreux promeneurs et cyclistes. RTBF

Des promeneurs et promeneuses qui ne demandent qu’à voir les Fagnes s’agrandir : "C’est bien, parce que le béton prend beaucoup de place, on vient aussi de la campagne, on est des enfants de la campagne, donc on revendique ça, c’est très très bien, pour nos enfants, nos petits-enfants." "Nous voyons que toutes les villes s’agrandissent, et je pense que c’est important d’avoir l’autre face, la nature" témoignent ces deux promeneuses.

Bientôt, la réserve naturelle des Hautes Fagnes s’étendra sur un territoire de 6200 hectares.

Sur le même sujet

Cinq nouveaux louveteaux sont nés dans les Hautes Fagnes

Belgique

Fagnes : la Province entame la rénovation des caillebotis le long de la Helle

Regions Liège

Articles recommandés pour vous