Belgique

La reine Mathilde, femme de pouvoir ?

La Reine Mathilde lors de la fête nationale, le 21 juillet 2022.

© 2022 Getty/Patrick van Katwijk

19 janv. 2023 à 06:00 - mise à jour 19 janv. 2023 à 08:56Temps de lecture3 min
Par Danielle Welter avec Maurizio Sadutto

Ce vendredi 20 janvier, la septième Reine des Belges fête ses 50 ans. Un anniversaire qu’elle souhaite mettre au service d’une cause : la santé et le bien-être mental. Depuis des mois, elle parcourt les 10 provinces du pays à pied ou à vélo pour sensibiliser le grand public à cette problématique.

La Reine ne fait jamais rien au hasard, elle veut donner un sens à son action, à sa fonction. Tout est réfléchi, calculé. "Elle a parfois quelque chose de bionique. Elle est perfectionniste, ambitieuse depuis son plus jeune âge. Difficile de la prendre en défaut. Elle semble née pour régner." confie Brigitte Balfoort, observatrice flamande des personnalités royales, qui vient de sortir une biographie de la Reine : "Mathilde 50, 10 jaar Koningin". Ce qui fait dire à certains observateurs que Mathilde est une femme de pouvoir. Qu’elle en a plus qu’aucune Reine des Belges n’en a jamais eu avant elle.

A l'occasion de son 50e anniversaire, la Reine Mathilde fait le tour à pied ou à vélo des 10 provinces belges et de la région bruxelloise avec des associations impliquées dans le bien-être mental.
A l'occasion de son 50e anniversaire, la Reine Mathilde fait le tour à pied ou à vélo des 10 provinces belges et de la région bruxelloise avec des associations impliquées dans le bien-être mental. ©BELGA - NICOLAS MAETERLINCK

"Mathilde a fait de sa fonction une profession"

Très active dans le domaine social et de la santé, présente sur tous les fronts en Belgique et à l’étranger, enchainant les visites de terrain auprès des plus précaires ou dans les camps de réfugiés, la Reine a un agenda très chargé.

Vincent Dujardin, historien à l'UCLouvain.

La Constitution ne lui octroie pas de pouvoir, mais ses nombreuses activités, seule ou aux côtés du Roi la rendent incontournable : "Elle a fait de sa fonction une profession. Et c’est ça la vraie différence avec les autres Reines en Belgique.", explique l’historien Vincent Dujardin. "Déjà avant de devenir Reine, elle avait prononcé plus de discours que la Reine Fabiola et la Reine Paola réunies, donc entre 1999, année de son mariage, et 2013. Et actuellement, ses activités officielles de représentation se chiffrent à près de 200 par an."

Ajoutons que la monarchie constitutionnelle en Belgique est régie par le principe selon lequel le Roi "règne mais ne gouverne pas." Tout acte royal doit donc être couvert par la signature d'un ministre. Une consigne que ne doit pas formellement respecter son épouse, ce qui fait qu'elle semble très investie dans tout ce qu'elle fait, et qu'on lui prête davantage de pouvoir qu'elle n'en a vraiment.

A sa façon, elle marque de son empreinte la carte du monde.

Présente au Congo, la Reine Mathilde s'exprime en son nom et en celui de son époux.
Présente au Congo, la Reine Mathilde s'exprime en son nom et en celui de son époux. © Tous droits réservés

De plus, elle multiplie les interventions. Au Congo, dans la clinique du docteur Mukwege, elle défend les femmes violées en commençant par ces mots : "Le Roi et moi …" alors qu’il n’est pas prévu que le Roi fasse un discours à ce sujet. C’est une prise de parole qui fera date et la mettra encore davantage en lumière.

Brigitte Balfoort, observatrice de la royauté, biographe et autrice de "Mathilde 50 - 10 jaar koningin".

"A-t-elle plus de pouvoirs que celles qui l’ont précédée? d’une certaine façon oui.", complète Brigitte Balfoort : "Elle est très intelligente, très diplômée, bien entourée. Les autres Reines étaient peut-être moins dotées mais d’un autre côté, les temps ont changé. On ne demande plus seulement à une Reine d’être jolie et de ne rien dire. Elle doit être plus que cela".

Et désormais, Mathilde compte sur la scène internationale. Ambassadrice pour les Nations Unies, l’Unicef, elle enchaine les missions humanitaires. Et dans le cadre de ces fonctions, elle a récemment été l’invitée de Camilla Parker Bowles au Palais de Buckingham. "Ce qui n’est pas un hasard. Camilla sait de qui elle doit s’entourer. Et c’est pour ça qu’elle a invité Mathilde. Car Mathilde n’est pas du genre : `Regardez, je suis là!´. D’autres le font mieux. Ici, elle s’investit. A sa façon, elle marque de son empreinte la carte du monde", affirme Brigitte Balfoort.

La Reine Mathilde aux côtés de son homologue britannique Camilla Parker Bowles, au Palais de Buckingham.
La Reine Mathilde aux côtés de son homologue britannique Camilla Parker Bowles, au Palais de Buckingham. © Tous droits réservés

De l'influence plutôt que du pouvoir

Dès qu’elle est entrée dans la vie de Philippe, Mathilde a marqué les esprits. "Elle a fait plus en 2 semaines pour la monarchie que le palais en 10 ans" titrait le Financial Times. Logopède et psychologue, charismatique et populaire, elle est devenue la coach de Philippe, sa première conseillère. Si la princesse - aujourd’hui devenue reine - n’a pas de fonction politique, elle a un pouvoir d’influence. Surtout auprès de son mari.

La Reine Mathilde a rempli le rôle d'une véritable conseillère pour son mari, afin notamment qu'il s'exprime plus sereinement en public.
La Reine Mathilde a rempli le rôle d'une véritable conseillère pour son mari, afin notamment qu'il s'exprime plus sereinement en public. © Tous droits réservés

"C’est clair qu’elle a une influence positive sur Philippe. Je me souviens encore du Prince avant son mariage quand il avait peur. Il était stressé, surtout par les caméras… Elle lui a donné confiance en lui, lui a donné les clefs pour se sentir à l’aise, pour prendre la parole" observe Brigitte Balfoort.

"Elle est surtout un soutien pour son mari, un véritable atout.", ajoute Vincent Dujardin. A plusieurs reprises, le Roi Philippe la remerciera pour tout ce qu’elle fait pour son pays. Il mettra en avant son action, sa fonction. Parlant d’équipe, de travail partagé.

A côté des pouvoirs officiels du Roi, le rôle de Mathilde, bien plus officieux, représente cependant un atout d'importance pour la monarchie belge aujourd'hui.

Extrait du JT du 19/01/2023 :

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous