RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

La Région bruxelloise lance le processus de réforme de ses marchés de l’énergie

Les ménages endettés seront facturés au tarif social auprès de Sibelga, fournisseur en dernier ressort

Le gouvernement bruxellois a adopté jeudi un projet d’ordonnance réorganisant les marchés de l’électricité et du gaz à Bruxelles. Cette réforme prévoit notamment la création d’un service universel sous la forme d’une « fourniture garantie », inédite à Bruxelles, a indiqué le ministre de l’Énergie et de la Transition climatique à Bruxelles, Alain Maron, à l’issue de la réunion. Les ménages vulnérables et endettés seront ainsi facturés au tarif social auprès du fournisseur de dernier ressort (Sibelga) pour une durée de douze mois renouvelable.

Bientôt la fin des limiteurs de puissance

L’ordonnance prévoit également la suppression des limiteurs de puissance, mécanisme jugé coûteux et inefficace pour limiter l’endettement des ménages concernés. D’après le cabinet du ministre Maron, le statut de client protégé est également adapté vers plus d’efficacité et d’automaticité.

En parallèle, les différents acteurs des marchés de l’énergie seront amenés à communiquer de manière plus claire et transparente afin que tous les Bruxellois (es) disposent d’informations précises sur leurs consommations et les différents types de contrats de fourniture. Un outil gratuit de suivi des données de consommation sera notamment créé par Sibelga. Mieux avisés, les consommateurs pourront plus facilement opérer des choix énergétiques judicieux pour réduire leurs factures.

Développer les communautés d’énergie

Pour accélérer la transition énergétique juste et solidaire de la Région bruxelloise, la réforme du cadre régissant les marchés de l’énergie est vaste. Les principaux jalons posés par la réforme visent à développer les communautés d’énergie pour soutenir le partage local d’énergies renouvelables.

Le gouvernement bruxellois a approuvé, en parallèle, le soutien financier de trois projets pilotes et mis en place un facilitateur partage et communautés d’énergie. Il a aussi lancé le déploiement des bornes de recharge pour véhicules électriques. En juillet 2020, il s’était doté d’une vision stratégique pour déployer 11.000 bornes de recharge d’ici 2035.

Le ministre de l’Énergie et de la Transition climatique présentera ce projet d’ordonnance dans les prochaines semaines au Parlement bruxellois.

 

Articles recommandés pour vous