La Région bruxelloise interdit les publicités pour le sugardating sur tout son territoire

La Région bruxelloise interdit les publicités pour le sugardating

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

27 sept. 2017 à 05:53 - mise à jour 27 sept. 2017 à 05:53Temps de lecture1 min
Par RTBF

Le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort a voulu donner "une cohérence régionale" à l’interdiction déjà prononcée par certains bourgmestres, et a annoncé un arrêté afin d’interdire sur l’ensemble du territoire régional "la campagne publicitaire ignoble destinée à promouvoir la débauche de jeunes publics et la prostitution étudiante sous prétexte de leur permettre d’élever leur niveau de vie".

Le Ministre-Président dit s’inquiéter de la banalisation de ce phénomène de prostitution estudiantine et déclare que "si l’interdiction des camions publicitaires sur le territoire régional constitue une initiative nécessaire destinée à répondre à l’urgence de la situation, je ne perds pas de vue la nécessité de répondre à d’autres impératifs. Le premier est la lutte contre la précarité des publics ciblés par des publicitaires sans vergogne. Le second est de veiller à lutter contre de telles incitations via l’internet car même en l’absence de publicité mobile, l’existence de sites internet incitant à la débauche ou à la prostitution doit être combattue. Tous les moyens légaux en notre possession seront utilisés pour faire cesser cette campagne que ce soit sur l’espace public ainsi que sur internet.

>>>LIRE AUSSI: La police de Bruxelles-Capitale intercepte le panneau publicitaire "sugardating"

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous