RTBFPasser au contenu

Regions Bruxelles

La Région bruxelloise inaugure un chaînon manquant de la véloroute du canal

La Région bruxelloise inaugure un chaînon manquant de la véloroute du canal

La Région bruxelloise a inauguré lundi, par l’entremise de sa ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen), une portion de 1200 mètres de la véloroute du canal qui relie Bruxelles à Boom.

Côté flamand, les travaux de réalisation d’un chaînon manquant de 5 kms reliant Vilvorde à Grimbergen, sont entrés dans leur dernière phase.

La véloroute "Canal" fait partie d’un réseau interrégional et européen de liaisons cyclables. Elle est empruntée par de nombreux navetteurs et cyclistes amateurs. A Bruxelles, elle est réalisée par Bruxelles Mobilité.

Un lifting de la chaussée de Vilvorde avec une piste cyclable plus sûre

Dans ce cadre, la chaussée de Vilvorde a profité d’un lifting complet entre le pont de Buda et le Brussels Cruise Terminal au niveau de la rue de Meudon.

La chaussée de Vilvorde a été transformée en passant d’une voirie très fréquentée et peu sécurisée à une voirie urbaine, plus sûre et agréable, avec une piste cyclable et piétonne ininterrompue de 1200 mètres le long du canal. La large piste cyclable et la promenade le long de l’eau sont séparées de la chaussée par une berme plantée d’arbustes. Les bandes dévolues à la circulation ont été déplacées vers les bâtiments.

"Cette piste cyclable séparée fait la jonction avec les trois nouveaux ponts pour cyclistes et piétons qui ont été installés l’année dernière ainsi que les trois passerelles supplémentaires prévues aux carrefours fréquentés (Trooz, Sainctelette, Van Praet) à partir de l’année prochaine", a commenté Elke Van den Brandt, à l’occasion de l’inauguration.

Une vitesse maximale de 50 km/h, sécurité améliorée

Pour améliorer la sécurité, la vitesse maximale autorisée sur la chaussée de Vilvorde a été abaissée à 50 km/h. Les voies ont été rétrécies. Deux passages piétons équipés d’îlots sécurisés ont également été réalisés. Près de l’infrastructure des clubs nautiques (aviron), un plateau a été aménagé, permettant de traverser avec un bateau.

À l’intersection avec le pont de Buda, la voie de tourne-à-gauche a été prolongée. Un espace supplémentaire a été créé pour que les camions puissent facilement manœuvrer. Le drainage de la chaussée a également été renouvelé.

L’installation d’un éclairage intelligent

L’éclairage a été rénové avec, du côté canal, un éclairage intelligent qui s’atténue la nuit et s’allume automatiquement au passage des piétons ou des cyclistes. Des bancs et des poubelles ont aussi été installés.

Au total 105 arbres et 8400 arbustes ont été plantés.

Selon le ministre-président Rudi Vervoort, le projet aura coûté 9,8 millions. Il a été crédité de 6,8 millions de soutiens des fonds européens du FEDER payés à parts égales par l’Europe et la Région-capitale.

Articles recommandés pour vous