RTBFPasser au contenu

La radio de demain de plus en plus connectée… au public !

.
28 mars 2014 à 09:132 min
Par cbd

Il y 100 ans, c’était avec un concert que la radio faisait son entré en Belgique. Le début d’une grande histoire d’amour entre la musique et ce média qui continue encore aujourd’hui. Le site américain Mashable spécialisé dans les nouvelles technologies a mis en ligne il y a quelques heures, ça tombe à pic, une étude d’Edison Research qui montre que malgré la place prise aujourd’hui par des services comme iTunes ou Spotify, le média le plus populaire pour découvrir de la musique reste aujourd‘hui encore la radio. En deuxième position, on trouve les recommandations des amis ou des proches. En en troisième position, You Tube.

Une suprématie qui ne signifie pas que rien ne change. Ce n’est plus bon vieux poste de radio qui règne en maitre absolu. Quand on analyse les choses plus en détails, on s’aperçoit que c’est l’écoute en ligne, via l’internet fixe ou mobile, qui progresse et qui permet au média radio de garder son rang.

Le nombre de gens qui ont écouté au moins une fois par mois la radio en ligne ne cesse de progresser : il touche maintenant la moitié des américains toutes générations confondues. Mais l’évolution est nette : trois quart des 12-24 ans accèdent à la radio par le net.

Ça vaut aussi pour la radio en voiture. On sait que c’est un endroit où la radio reste imbattable. De plus en plus de constructeurs automobiles s’associent avec des géants comme Apple, Google ou Samsung pour proposer des solutions ingérées avec connexions à des services internet dans les voitures. En attendant que ça se généralise, les dispositifs existants permettent déjà d’accéder à internet via son téléphone. Et de plus en plus d’américains les utilisent pour écouter des radios en ligne : leur nombre a été multiplié par 4 en 5 ans. Et là aussi les 12-24 ans sont de loin les plus nombreux. À noter que 59% des américains estiment que la qualité sonore est meilleure via internet. Mais il est vrai qu’aux Etats-Unis, il y a encore beaucoup de stations qui émettent en ondes moyennes.

En tout cas, cela confirme que comme pour la télé qui n’est plus accessible uniquement par le téléviseur, la radio diversifie ses modes d’accès. Et ce sont clairement les nouvelles générations qui imposent de nouveaux usages. Aux chaines de suivre, car pour ces nouveaux publics, les frontières disparaissent. On jongle entre supports, médias et applications. À preuve, le succès de l’appli Shazam qui permet de connaitre un morceau qui passe à la radio. Tout se complète, s’intègre via des appareils mobiles connectés qui donnent accès à des contenus. Plus que jamais, c’est le contenu qui prime sur la technologie. C’est plutôt une bonne nouvelle…

MédiaTIC : La radio de demain de plus en plus connectée au public (28/03/14)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous