Le 6/8

La promenade, une habitude bénéfique pour le maître comme pour le chien

L’objectif de la balade

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

On ne devrait jamais se priver de faire des balades avec son chien. Bénédicte Flamand vous donne trois bonnes raisons de partir en promenade tous les jours avec votre animal de compagnie.

La première, c’est que ça maintient en forme. À l’heure où on est de plus en plus assis devant nos ordinateurs toute la journée, la balade nous permet de nous déverrouiller les articulations, prendre un bon bol d’air, et défouler le maître comme le chien.

Pour le chien c’est aussi un bon moment pour renforcer sa socialisation : pendant votre promenade, il sera amené à côtoyer différentes situations qu’il ne rencontre pas forcément quand il est à la maison. La balade contribuera alors à renforcer les bons comportements chez votre chien, à le rendre sociable et agréable avec tout le monde.

C’est aussi et surtout un moment de complicité avec le maître. Ce temps positif octroyé au chien lui permet de sortir du cadre quotidien et ses interdictions à l’intérieur de la maison.

Nécessité de bien s’équiper

Pour promener son chien, la loi impose qu’il soit attaché. Pour cela, il faut évidemment un collier et une laisse. En ville, on choisira une laisse courte plutôt qu’une de ces laisses qui s’allongent sur plusieurs mètres.

Si à la campagne on est tenté de lui enlever la laisse pour qu’il puisse se déplacer en liberté, on gardera un œil attentif sur ce qu’il se passe en face, comme des cyclistes ou des joggeurs. Quand bien même on peut laisser le chien s’éloigner, il faut toujours avoir la capacité de le maîtriser et de pouvoir le rappeler vers soi.

Les évènements en cours de promenade

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les bons réflexes à avoir en promenade

Pendant la balade, il peut se passer beaucoup de choses contre lesquelles il faut rester prudent. Quand on part promener son chien, on n’est généralement pas seul sur le parcours. Il arrive souvent qu’on croise d’autres passants qui eux-mêmes sont avec un chien. Et si on connaît son propre chien et ses réactions, on ne sait pas forcément à quoi s’attendre lorsqu’il entrera en contact avec un autre qu’on ne connaît pas.

La chose à ne pas faire dans ce cas-là, c’est stresser. Le chien, qui ressent très fort les émotions de son maître, le percevra alors comme un signal de danger et sera à son tour plus facilement susceptible de devenir agressif et de surréagir par peur. On évitera également de donner des coups secs sur la laisse. Le chien qui se voit subitement tracté vers l’arrière sans comprendre pourquoi y verra là encore un signal d’alerte inutile.

Pour les propriétaires de petits chiens, il est déconseillé de les prendre dans les bras quand arrive un plus gros en face. Ce geste coupe toute opportunité pour les chiens de se rencontrer d’égal à égal, et celui qui se trouve en hauteur et protégé dans les bras se sentira supérieur.

La meilleure des choses pour que les choses se passent bien entre deux chiens, c’est de les laisser gérer entre eux. Ils ont leurs propres signes de communication et savent se mettre des limites.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Que faire si mon chien est peureux ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous