Jupiler Pro League

La Pro League "satisfaite" du comportement des joueurs suite au nouveau règlement Covid-19

Les joueurs brugeois se félicitent à distance

© BRUNO FAHY - BELGA

28 déc. 2020 à 15:30 - mise à jour 28 déc. 2020 à 15:30Temps de lecture1 min
Par Belga

La Pro League de football a exprimé sa satisfaction sur le comportement des joueurs suite à l'instauration d'un nouveau règlement Covid-19 applicable à la division 1 A et B interdisant les manifestations festives après les buts sur le terrain ou dans les vestiaires sous peine d'amendes.


A lire aussi : "High-five" à distance : quand le Covid s'invite même jusque dans les célébrations brugeoises...


"La Pro League est satisfaite des conclusions des rapports de ses Match Delegates et des images de ce week-end. La nouvelle réglementation a bien été suivie par les joueurs et les staffs. Seules deux infractions ont donné lieu à une sanction", a commenté lundi la Pro League sans citer lesquelles.

"Dans l'ensemble nous sommes très satisfaits des efforts des clubs, des joueurs et des staffs", a ajouté le CEO de la Pro League Pierre François. "Nous avons encore vu des manifestations de joie où les accolades ont été évitées de justesse, car les joueurs et les staffs se sont retenus, ce qui montre que les nouvelles règles ont bien été implémentées. Nous travaillons maintenant avec nos clubs sur le suivi lors des prochaines journées".

Le 24 décembre, la Pro League avait érigé un nouveau point de règlement pour interdire les célébrations sur le terrain ou dans les vestiaires. Des amendes jusqu'à 10.000 euros pour les clubs de D1A, de 5.000 euros pour les clubs de D1B, et de 750 euros pour les joueurs sont prévues pour les joueurs et les équipes qui enfreignent le protocole Covid-19.

Les indemnités sont intégralement reversées par la Pro League à Télé-Accueil. "La Pro League veut ainsi à la fois rappeler à tous les acteurs du football professionnel leurs responsabilités et soutenir ceux qui, durant cette période, prêtent une oreille attentive et offrent une épaule virtuelle à ceux qui en ont besoin", avait précisé la Pro League.

Articles recommandés pour vous