RTBFPasser au contenu

Bien-être

La pratique du running explose chez les femmes et les jeunes

La pratique du running explose chez les femmes et les jeunes

Première cible du running ? Les femmes. "On observe une féminisation massive des joggeurs. La majorité d'entre elles court en quête de bien-être ou dans l'optique de perdre du poids", précise Simon Deleplanque, responsable du Salon du Running à Paris. Certaines se prennent ensuite au jeu et s'inscrivent à des courses, surtout les 10 km. Selon une étude Kantar Sport, le running au féminin a explosé de 70% entre 2013 et 2014 (3,4 millions de pratiquantes contre 2 millions).

Ces consommatrices représentent "un vrai relais de croissance pour les marques. On voit d'ailleurs fleurir de plus en plus de collections running spéciales chez les griffes de sport, dans un esprit très mode".

Hommes et femmes confondus, on assiste également à un rajeunissement des coureurs, alors qu'il s'agit historiquement d'un sport de maturité. La pratique de la course à pied s'envole de 57% chez les 25/34 ans, entre 2013 et 2014 (2,2 millions contre 1,4 million). "Les marques et organisateurs jouent un rôle important dans ce phénomène, grâce aux événements ludiques et communautaires qu'ils organisent".

La dimension connectée est aussi prépondérante pour ces nouveaux adeptes. Avec l'apparition de ces nouvelles applications sportives et des objets connectés, les coureurs ont bien plus de possibilités qu'avant. Ce qui aide à conserver sa motivation.

 

RTBF TENDANCE avec AFP

Articles recommandés pour vous