RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

La population de l'Union européenne en baisse pour la deuxième année consécutive

11 juil. 2022 à 11:02Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

La population de l'Union européenne à 27 États membres (UE) a de nouveau baissé en 2021, passant de 447 millions au 1er janvier 2021 à 446,8 au 1er janvier 2022, indique lundi Eurostat, l'office européen des statistiques. Une première diminution de la croissance démographique avait été enregistrée en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

La variation naturelle négative (plus de décès que de naissances) a dépassé le solde migratoire positif pour la deuxième année consécutive, très probablement en raison de la crise sanitaire. Il y a eu, au sein de l'UE, 531.000 décès de plus en 2020 qu'en 2019, tandis qu'il y a eu 113.000 décès de plus en 2021 qu'en 2020.

Sur une plus longue période, la population de l'Union européenne est passée de 354,5 millions en 1960 à 446,8 millions au 1er janvier 2022, soit une augmentation de 92,3 millions de personnes. Le taux de croissance démographique s'est progressivement ralenti au cours des dernières décennies.

La population de l'UE a ainsi augmenté, en moyenne, d'environ 0,7 million de personnes par an au cours de la période 2005-2022, contre une augmentation moyenne d'environ trois millions de personnes par an au cours des années 1960.

La population de 17 pays en hausse

La population des différents États membres de l'UE au 1er janvier 2022 variait de 0,5 million à Malte à 83,2 millions en Allemagne, en passant par 11,6 millions en Belgique. L'Allemagne, la France et l'Italie représentaient ensemble près de la moitié (47%) de la population totale de l'UE à la même date.

Alors que la population globale de l'UE a diminué pour la deuxième année consécutive, des baisses de population n'ont pas été signalées dans tous les États membres.

Archive Jt du 4 janvier 2018

Démographie : baisse de la natalité en Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si, au total, 10 pays ont enregistré une diminution de leur population entre les 1er janvier 2021 et 2022, la plus forte baisse étant relevée en Italie (-253.100) et la plus faible en Slovénie (-1.800), des augmentations ont été observées dans les 17 autres pays, la plus forte ayant été constatée en France (+185.900) et la plus faible en Estonie (+1.700).

Sur le même sujet

Près d’un quart de la population mondiale menacée par des inondations, selon une étude publiée par Nature

Monde

L'obésité, ce fléau en Europe : 60% de la population est concernée

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous