Cinéma

La Petite Sirène en teaser, Blanche-Neige en "live action", la suite d’Enchanted : Disney présente ses grosses cartouches

© Captures d’écran

12 sept. 2022 à 13:15Temps de lecture3 min
Par FG

Les studios Disney ont profité de la très attendue convention D23 (où furent aussi présenté le prochain Indiana Jones ainsi que les nouveautés Pixar, Star Wars et Marvel) pour dévoiler les premières images de La Petite Sirène, leur prochain live action, quelques jours à peine après la sortie du film Pinocchio de Robert Zemeckis avec Tom Hanks.

Depuis Alice au Pays des Merveilles, réalisé par Tim Burton, et sorti en 2010, les studios Disney se sont lancés dans une très vaste entreprise d’adaptation en live action de ses propres classiques d’animation. Une stratégie qui a rapporté beaucoup beaucoup d’argent : Maléfique (2014), Cendrillon (2015), Le Livre de la Jungle (2016), La Belle et la Bête (2017), Jean-Christophe et Winnie (2018), Dumbo (2019), Aladdin (2019), Le Roi Lion (2019), Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019), La Belle et le Clochard (2019), Mulan (2020), Cruella (2021), Pinocchio (2022)…Et ce n’est pas fini, il reste encore plusieurs films en prévision !

Parmi eux, La Petite Sirène, adaptation du classique de 1989 qui avait relancé l’animation chez Disney à l’aube des années 90 et qui suscite quelques craintes depuis son annonce. Le film, prévu pour mai 2023, est réalisé par Rob Marshall, un habitué de Disney puisqu’il a réalisé Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence, Into The Woods et Le Retour de Mary Poppins. Si le choix du réalisateur n’inspirait aucune inquiétude, celui de l’actrice principale, Halle Bailey, a en revanche provoqué une vive polémique, du fait de sa couleur de peau. En effet, si Ariel était blanche avec les cheveux roux, Disney a opté pour une jeune actrice afro-américaine. Nous attendions donc avec intérêt de découvrir les premières images, elles sont là !

Loading...

Autre polémique à entourer un dessin animé dont la version live action est en chantier : le classique Blanche-Neige. Le passage en live action de Blanche-Neige s'est retrouvé dans la tourmente pour deux raisons. La première concerne l’annonce de casting de Rachel Zegler. Si cette jeune comédienne a déjà fait ses preuves dans West Side Story de Spielberg – et sera prochainement dans la suite de Shazam !-, elle a été fortement critiquée lors de son casting en raison de… ses origines ethniques. Outrée, l’actrice n’avait pas tardé à réagir à cette polémique non justifiée. L’autre raison qui a entraîné le film en live dans la tourmente, c’est l’histoire autour des sept nains. Leur introduction a été fortement critiquée par Peter Dinklage, star de Game of Thrones, qui jugeait la franchise comme "progressiste si elle continuait de raconter ce récit arriéré". Pour éviter de renforcer les stéréotypes, Disney a décidé de consulter "les membres de la communauté du nanisme" et de ne présenter aucun nain dans la version en live action. Finalement, ce sera aux côtés de "créatures magiques" que Blanche-Neige fera un bout de chemin quitte à faire une entorse à l’histoire originale.

Loading...

Mais la convention D23 a aussi permis de lever le voile sur un autre projet en attente : Mufasa, le prequel de l’adaptation live du Roi Lion de 2019. Le film sera réalisé par Barry Jenkins et il raconte l’histoire du père de Simba, Mufasa, et comment il est passé d’un statut modeste à celui de roi de la jungle et dirigeant de toutes les Pridelands. Jenkins, qui vient du cinéma d’auteur étiqueté A24, est connu pour avoir écrit et réalisé le film oscarisé en 2016 MoonlightMufasa : Le Roi Lion est prévu pour 2024.

Loading...

Enfin, autre sortie Disney annoncée et très attendue : Disenchanted, la suite de Enchanted. Près de 15 ans après le premier Enchanted, le personnage de Giselle, princesse de dessin animé égarée dans le New-York bien réel d’aujourd’hui, reviendra pour une suite en novembre 2022 et sera disponible uniquement en streaming. Amy Adams, Patrick Dempsey, James Marsden et Idina Menzel reprendront tous leurs rôles dans cette suite. Giselle déménage dans la banlieue de Monroeville avec Robert, sa belle-fille Morgan, et leur bébé. Elle va devoir jongler avec de nouveaux défis et découvrir ce que le bonheur signifie vraiment pour elle et sa famille. Morgan sera interprétée par Gabriella Baldacchino, vue récemment dans Ask for Jane, un film bouleversant, loin des préoccupations Disney mais qui fait écho à l’actualité américaine, sur une étudiante enceinte qui cherche désespérément de l’aide pour se faire avorter dans le Chicago des années 60.

Loading...

Sur le même sujet

Le rêve bleu d’Aladdin, 30 ans déjà

Cinéma

"Petite Sirène" : les réactions violentes comme preuve d’un besoin de changement - décryptage

Tipik - Pop Culture

Articles recommandés pour vous