Energie

La peinture solaire peut-elle nous aider à faire des économies d'électricité ?

La peinture solaire peut-elle nous aider à faire des économies d'électricité ?

© Photo and Co

15 sept. 2022 à 12:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Et s'il suffisait de passer un coup de peinture sur nos murs pour obtenir de l'électricité ? C'est en tout cas l'objectif des peintures solaires capables de générer de l'énergie. Une méthode basée sur la nanotechnologie et expérimentée par plusieurs scientifiques à travers le monde.

L'enduit capte la chaleur solaire pour en faire de l'électricité

Si certains posent des panneaux photovoltaïques sur le toit de leur maison pour produire leur propre électricité afin de réaliser des économies sur le plan énergétique, d'autres préféreront peut-être badigeonner leurs murs de peinture photovoltaïque. Une méthode actuellement développée par des scientifiques australiens de l'Institut royal de technologie de Melbourne (RMIT), qui ont mis au point une peinture solaire capable de générer de l'électricité.

Doté d'un semi-conducteur, elle capte les rayons du soleil propulsés sur les murs et l'humidité de l'air ambiant.

Et c'est précisément ce mélange lumière-humidité qui produit de l'électricité. L'énergie extraite de la peinture peut ensuite servir à alimenter les appareils électroménagers de la pièce.

Bien qu'elle ne soit pas encore disponible sur le marché, les chercheurs qui ont conçu cette peinture potentiellement révolutionnaire assurent qu'elle pourra se vendre à un tarif accessible et qu'elle sera applicable non seulement sur les murs d'une maison ou d'un appartement mais aussi sur des bureaux, un lampadaire ou encore le toit d'une voiture...

Nano-cristaux, cool roofing : la déco se fait "utile"

Il ne s'agit pas de la seule innovation de ce genre. Des chercheurs canadiens de l'Université de Toronto expérimentent de leur côté une technologie de nano-cristaux (photovoltaïque à base de points quantiques colloïdaux) afin d'obtenir une peinture solaire à pulvériser décrite comme "un moyen simple et bon marché de fournir de l'énergie solaire à des millions de personnes dans le monde". Grâce à un film absorbant les photons dans lequel sont intégrés des semi-conducteurs, cette peinture diffusée à coups de sprays pulvérisés sur tout type de surface (toit, mobilier de jardin, murs) permettrait d'augmenter l'absorption de la lumière.

D'autres peintures s'inspirant davantage de la tendance du cool roofing font également l'objet d'innovations. Des ingénieurs de l'université de Purdue aux États-Unis ont par exemple réussi à mettre au point une peinture capable de faire baisser de 7 °C la température ambiante d'une habitation grâce à sa capacité à réfléchir le soleil et à empêcher la chaleur de s'emmagasiner.

Sur le même sujet

En Afrique du Sud, la première locomotive solaire, solution au manque d'électricité

Energie

TVA à 6%, tarif social élargi, accises, contrats : les propositions de la CREG pour limiter les factures d’énergie

Belgique

Articles recommandés pour vous