RTBFPasser au contenu
Rechercher

La minute insolite : quand la Reine d’Angleterre prenait la défense de Snoop Dogg

28 févr. 2022 à 11:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

Le célèbre rappeur, récemment poursuivi pour agression sexuelle, avait déjà des soucis avec la justice en 1993. En effet, à l’époque, Snoop Dogg avait été arrêté et poursuivi pour le meurtre d’un jeune homme à Los Angeles. 

Snoop Dogg, de son vrai nom Calvin Cordozar Broadus Jr, avait finalement été acquitté en 1996, mais cela lui a malgré tout causé quelques problèmes. Comme en 1994, lors de sa tournée, qui l’amena en Angleterre. Un journal anglais avait alors titré “'Kick this evil bastard out” (dégagez ce bâtard maléfique) et milité pour que le rappeur termine sa tournée au plus vite et quitte le pays. 

Heureusement, pour le rappeur et ses fans anglais, la Reine Elizabeth II a décidé d’intervenir pour prendre sa défense. Dans une interview accordée au Guardian, Snoop Dogg raconte : 

Quand ils ont essayé de me chasser d'Angleterre, la reine a dit que ses petits-enfants adoraient Snoop Doggy Dogg, et qu'il n'avait rien fait de mal au Royaume-Uni, alors elle m'a donné la permission de rester. Ces petits-enfants ont grandi et sont devenus le prince William et Harry, j'ai donc eu de l'influence sur eux, et ils ont eu de l'influence sur leur grand-mère, ce qui m'a permis d'entrer dans ce beau pays. Ils aiment ma musique. Il y a un amour et un respect mutuels.”

On doute cependant que la Reine vienne une nouvelle fois à sa rescousse…

Sur le même sujet

La minute insolite : il restitue un livre à la bibliothèque avec près de 300 ans de retard

Monde

La minute insolite : le clip “Californication” des Red Hot Chili Peppers devient un vrai jeu vidéo

Jeux vidéo

Articles recommandés pour vous