Belgique

La ministre de la Santé fait fermer le site testhiv.be

La ministre de la Santé fait fermer le site testhiv.be (illustration)

© CHIP SOMODEVILLA - BELGAIMAGE

01 avr. 2014 à 16:41 - mise à jour 01 avr. 2014 à 17:09Temps de lecture1 min
Par Belga News

Une équipe d'inspection de l'Agence des médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) se rendra immédiatement auprès de la société qui gère ce site internet, a-t-elle précisé.

La ministre a pris connaissance des résultats de l'enquête réalisée en urgence à sa demande par l'AFMPS.

"Il s'avère que les dispositifs médicaux de dépistage du VIH mis en vente en Belgique via le site www.testhiv.be sont en contravention par rapport aux règles en matière de marquage CE", a-t-elle souligné.

Sur base de la loi que Laurette Onkelinx a elle-même fait adopter en décembre dernier, cette société "pourrait s'exposer à une peine d'emprisonnement de un à trois ans et à une amende de 1.000 à 100.000 EUR".

La ministre tient à rappeler à cette occasion que distribuer ou laisser circuler des dispositifs de santé non conformes peut représenter un danger réel pour la santé et que de lourdes sanctions sont désormais prévues pour ce type d'infractions graves.

Belga

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Les auto-tests censés dépister le sida sont illégaux en Belgique

Belgique

Lancement d'un projet pilote pour un dépistage rapide et anonyme du VIH

Belgique

Articles recommandés pour vous