RTBFPasser au contenu

La passion selon...

La messa di voce, l’une des plus belles ornementations de l’art du chant

Farinelli, de Gérard Corbiau
22 juin 2022 à 08:413 min
Par Céline Scheen

Pour sa dernière chronique de la saison, Céline Scheen nous parle de la messa di voce, une technique d’ornementation de l’art lyrique particulièrement prisée à l’époque baroque.

Croissance et décroissance de la voix

La messa di voce, que l’on peut traduire en italien par "pose de la voix" ou "émission de la voix", est une technique qui consiste à attaquer un son pianissimo, à en augmenter le volume, puis revenir graduellement au piannissimo initial, le tout dans une seule respiration. Cette note tenue se trouve exécutée avec un contrôle parfait du souffle et sans le moindre fléchissement.

Cette technique d’ornementation est particulièrement prisée à l’époque baroque. Dans la préface des Nuove Musiche (1602), Giulio Caccini appelle la Messa di voce "il crescere e scemare della voce", "la croissance et décroissance de la voix".

On retrouve clairement cette technique ornementale dans toute la riche période des castrats. Son apprentissage était l’un des exercices obligés des écoles où ils étaient formés. Mais son origine est plus ancienne, et on en retrouve déjà des descriptions dans les écrits des musiciens de la Camerata fiorentina, ce groupe d’artistes, musiciens, poètes et intellectuels humanistes florentins de la fin de la Renaissance.

"L’âme de la musique"

Aujourd’hui, on l’associe à l’Âge d’or des castrats et aux grandes vedettes du bel canto du XVIIIe siècle.

Carestini, Bernardi et Farinelli entre autres, en usaient avec une expressivité hors du commun.

Mancini dira que c’est cet art de filer les sons, dans toute sa perfection, qui aura rendu Farinelli immortel ! Cette louange de Mancini envers Farinelli montre combien la messa di voce était un embellissement du chant qui subjuguait les auditeurs et pouvait conduire son interprète au sommet de la gloire.

Le ténor Domenico Corri, élève de Porpora, qualifie ce "son filé", cette Messa di voce, "d’âme de la musique".

Monteverdi, Bach, Haendel, Vivaldi, Mozart et les suivants comme Bellini (dans son fameux Casta Diva de Norma), en font un usage abondant dans l’écriture. Tout son pouvoir expressif est efficace et bouleversant.

Un élément incontournable du style vocal des XVIIe et XVIIIe siècles

La messa di voce était donc un élément incontournable du style vocal des XVIIe et XVIIIe siècles, tant sur le plan de l’expression et de l’émotion, que sur celui de la technique et la performance vocale.

Le développement et le contrôle du souffle étaient assurés par la pratique journalière de ce gigantesque "enflement" et décroissement d’un son.

La pratique assidue et régulière de ce type d’exercices développait la capacité respiratoire et thoracique, et obligeait à un contrôle parfait du souffle. Elle renforçait et formait les muscles abdominaux, qui associés au bon fonctionnement du diaphragme, permettaient le contrôle du débit et de la pression de l’air.

Ce merveilleux outil technique donnait la possibilité de soutenir et conduire les longs cantabile suspendus.

Pour y arriver, il faut s’exercer

Bernardo Mengozzi, dans sa méthode de 1804, nous propose "l’exercice de la gamme" comme premier exercice technique. Il s’agit de monter tous les degrés de la gamme de Do M en faisant un messa di voce de 20 secondes sur chaque note ! Il note que le crescendo doit être progressif et maximal à la dixième seconde, et qu’à la onzième le decrescendo commence pour revenir au pianissimo de départ !

Il dit (et nous le croyons sur parole) que cet exercice est passionnant à pratiquer, et qu’il révèle grandement l’intérêt qu’on doit porter à la "lotta vocale" (la lutte vocale), c’est-à-dire le combat musculaire qui s’installe entre les muscles abdominaux, le diaphragme, et la fermeture glottique.

Nos fameux castrats étaient les maîtres de cette "lutte vocale". Cela leur permettait d’avoir une gorge totalement libre, et d’activer divinement les feux d’artifice vocaux qui firent leur splendeur.

La Passion selon Céline

La Messa di Voce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous