RTBFPasser au contenu

Tipik Tv

La mémoire dans la peau : le film d'espionnage digne de la CIA avec Matt Damon débarque sur Tipik !

La mémoire dans la peau : le film d'espionnage digne de la CIA avec Matt Damon débarque sur Tipik !
20 nov. 2021 à 13:303 min
Par Emma Mestriner

Avis aux amateurs/trices d'histoires d'espionnage les plus rocambolesques ! Ce samedi 27 novembre à 20h05, Tipik vous diffuse la crème de la crème : La mémoire dans la peau réalisé par Doug Liman (Mr et Mrs Smith). Il constitue le premier volet d'une série de films basés sur le personnage du célèbre Jason Bourne (joué par Matt Démon). A quoi devez-vous vous attendre ?

Sorti dans les salles obscures en 2002, La Mémoire dans la peau (The Bourne Idendity en anglais) réalisé par Doug Liman est un film d'espionnage américain, allemand et tchèque (tout un programme) ! Il est librement adapté du roman homonyme (du même nom) de Robert Ludlum publié pour la première fois aux USA dans les années 80. Vous l'aurez compris : cette série de films (dont La mémoire dans la peau est le premier métrage) raconte l'histoire du personnage de Jason Bourne. Il convient toute fois de noter que le Jason Bourne des romans est sur certains aspects différent du personnage des films (joué par Matt Damon dans ce premier opus). 

Loading...

Le pitch ? Premier film de la série Jason Bourne. Au sud de Marseille, un petit bateau de pêche repère le corps inanimé d'un homme ballotté par les flots. Des marins s'empressent de le repêcher. Portant des traces de balles dans le dos, cet homme à l'identité inconnue a miraculeusement survécu, mais il ne se souvient plus de rien. Même pas de son nom. Et encore moins des raisons pour lesquelles on a tenté de le tuer. Toutefois, un indice subsiste : de sa hanche est extraite une petite capsule holographique indiquant un numéro de compte à Zurich. L'inconnu se rend alors dans une banque suisse afin de faire la lumière sur son identité.

Bande de chanceux/euses : La mémoire dans la peau sera diffusé ce samedi 27 novembre à 20h05 sur Tipik (of course!). A quoi devez-vous vous attendre ?

Je pense que La Mémoire dans la peau pourrait bien rénover le thriller à la Hitchcock, car, outre ses scènes d'action il repose sur des personnages authentiques et des relations très fortes.

L'intrigue de l'histoire de Jason Bourne est basée sur un projet "secret" de la CIA

L'intrigue de l'histoire de Jason Bourne ? Elle est basée sur un programme de contrôle mental, lancé par la... CIA. Il s'inspire du projet MK-Ultra. Dévoilé en 1975, il s'agit du nom de code du projet lancé entre les années 50 et 70.

Encore aujourd'hui, on sait très peu de choses sur ce programme. Seul son objectif principal est connu : "influencer le comportement humain" (oui, c'est flippant). Beaucoup de participant.e.s au se sont par ailleurs révélés...non volontaires (à comprendre : à leur insu). Le projet MK-Ultra est souvent présenté comme secret et pour cause : il n'a jamais fait l'objet d'un débat devant les institutions démocratiques américaines. Certains aspects pourraient donc être illégaux, bien que l'absence de procès ne permette pas d'établir clairement sa légalité. Les révélations sur ce programme, nous les devons à une animatrice, écrivaine et mannequin américaine : Candy Jones.

On vous avait prévu : ce film risque de ravir celleux qui adorent being-watcher des histoires d'espionnage rocambolesques !

Un profond souci de réalisme

Le réalisateur Doug Liman a mis un point d'honneur à ce que le film reflète exactement le monde de l'espionnage. En effet, ce dernier est souvent traité par le 7ième art de manière plus ou moins réaliste, comme l'explique le réalisateur sur le site de référence cinéma Allociné : 

La plupart des films d'espionnage relèvent de la pure fantaisie. J'ai passé un certain temps à Washington, à l'époque où mon père travaillait sur le dossier Iran-Contra, j'y ai vu surgir de vrais espions, et n'en ai jamais rencontré un seul qui ressemble à l'image qu'en donne le cinéma.

Vous voilà prévenu.e : immersion (du moins la plus réaliste possible) dans le monde des espion.ne.s !  

Franka Potente : la révélation à l'international

La comédienne allemande originaire de la Rhénanie-du-Nord a été révélée avec le film Cours Lola, Cours (1998). Tout au long de sa carrière, elle marque le monde du cinéma avec des films d'horreur comme Creep, Conjuring 2 et dramatique avec Blow. Elle se fait également remarquer dans l'univers des séries où elle incarne Diro Kesakhian dans Shield ou encore Lydia dans Dr. House.

Avec La mémoire dans la peau, elle s'ouvre les portes du genre d'espionnage hollywoodien. L'actrice se montre enthousiaste au sujet de cette expérience qui a été sa première dans le cinéma américain : 

Je pense que La Mémoire dans la peau pourrait bien rénover le thriller à la Hitchcock, car, outre ses scènes d'action. Il repose sur des personnages authentiques et des relations très fortes.

RTBF. Droits réservés. La mémoire dans la peau

Une référence hitchcockiene partagée par le site de critique cinéma MCinéma qui explique à la sortie du film en 2002 :

Au final Doug Liman renouvelle les codes et le langage du film d'espionnage en réalisant un thriller hitchcockien dont l'authenticité est la meilleure arme

La mémoire dans la peau, premier film de la série de métrages sur Jason Bourne sera diffusé ce samedi 27 novembre à 20h05 sur Tipik ! Spoiler alert : il se pourrait bien que les prochains films débarquent très bientôt sur vos écrans !  

Articles recommandés pour vous